Dans un communiqué publié la veille de la fête nationale belge, Marine Le Pen a fait part de son inquiétude concernant la situation politique de la Belgique, et donne son avis sur une possible annexion de la Wallonie à la France. 

Mercredi 20 juillet, à la veille de la fête nationale belge, Marine Le Pen a publié un communiqué où elle fait état de la "crise politique que connaît la Belgique" et s’en inquiète, car, selon elle, "il est […] de la responsabilité de la France et des Français de tendre la main aux Wallons".

La présidente du Front National envisage le scénario de l’éclatement de la Belgique et prédit l’indépendance de la Flandre… mais aussi le rattachement de la Wallonie à la France ! 

Publicité
"Les liens historiques et fraternels qui unissent nos deux peuples sont trop forts pour que la France abandonne la Wallonie" argue-t-elle avant de conclure "que ces décisions […] ne pourraient être prises qu’après consultation par référendum des Français et des Wallons".

Selon un sondage de France Soir du 10 juin 2010, 66% des Français seraient pour cette annexion.

A lire aussi : La Wallonie bientôt une région française ? Les avantages et inconvénients  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :