Le plus jeune des fils du président de la République recevait deux amis à l'Elysée jeudi dernier. Les trois enfants se sont amusés à tirer des billes, des boulettes en papier et une tomate... sur une fonctionnaire de police en poste devant le palais. Les détails avec Planet.fr.

Jeudi dernier, une policière en poste rue du Faubourg-Saint-Honoré, en face de l'Elysée, voit une petite bille jaune rouler à ses pieds. Très vite, elle est l'objet d'un tir de tomate, puis d'une seconde bille qui lui arrive sur la joue.

Elle traverse alors la rue pour alerter les gendarmes qui gardent les portes de l'Elysée. Ceux-ci lui annoncent tout de suite qu'ils supposent qu'il s'agit de Louis Sarkozy qui a invité deux amis à jouer avec lui au pistolet à billes..

"Le geste malheureux d'un enfant"N'ayant pas été blessée par les projectiles, la policière a choisi de ne pas porter plainte, mais elle a tout de même rédigé un rapport administratif. Parmi ses supérieurs, la nouvelle fait grand bruit. Le directeur du cabinet du préfet demande à rencontrer la policière et les gendarmes qui étaient postés devant les portes en leur demandant la plus grande réserve.

Publicité
En pleine campagne présidentielle, le chef de l'Etat, ne souhaitant pas créer de scandale, a rencontré en personne la policière pour lui présenter ses excuses en regrettant "le geste malheureux d'un enfant".

D'après les dernières informations, l'affaire ne devrait pas aller plus loin, mais l'administration a proposé à la policière de choisir si elle souhaitait être mutée à un autre poste.

© Eric Pouhier / Wikimédia Commons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :