Déjà comdamné pour escroquerie à plusieurs reprises, un homme de 43 ans a réussi à se faire embaucher comme directeur de l'aéroport de Limoges... grâce à un faux CV ! Tous les détails de cette incroyable histoire avec Planet.fr.

En novembre dernier, l'aéroport international de Limoges est fier de présenter son nouveau directeur, Jean-Pierre Gaillard. L'homme affiche un CV des plus respectables dans le milieu : ancien pilote de chasse pour la Marine nationale, Ingénieur de m'Ecoloe nationale d'aviation civile (ENAC), et ancien directeur d'une filiale du Groupe Vinci. A l'époque, l'homme avait même été interviewé par la presse locale.

Mais quelques temps plus tard, une cliente de l'aéroport le reconnait sur une photographie. Elle signale l'imposture à la fin du mois de janvier. Jean-Pierre Gaillard n'est pas du tout ce qu'il prétend être ! Et par-dessus tout, il n'avait absolument aucune compétence pour diriger un aéroport recevant plus de 400 000 voyageurs chaque année.

Faux policier, faux militaireOn apprend ensuite que l'homme n'en est pas à son coup d'essai. Il a déjà été condamné dans le passé à des peines de prison ferme pour dégradations, incendie, faux et usage de faux, escroquerie, abus de confiance, vols...

Ainsi, en 1995, Jean-Pierre Gaillard avait-il fait croire qu'il était policier, et en 1996, pour prouver son "appartenance" au corp militaire, il avait présenté de faux documents. Et malgré tout ça, l'homme avait trouvé le moyen de montrer un extrait de casier judiciaire parfaitement vierge afin de prendre la tête de l'aéroport.

Excellent à son posteSur place, tout le monde a été surpris. Dans Le Figaro, Jean-Pierre Limousin, directeur de la Chambre de commerce et d'industrie en charge de l'aéroport, avoue que "personne n'a eu l'esquisse d'un soupçon. Il a totalement fait illusion". Il ajoute avoir subi "une vraie mystification comme on en voit dans les romans ou au cinéma".

Publicité
Aujourd'hui, l'escroc s'est envolé dans la nature. La Chambre de commerce et d'industrie a bien évidemment mis un terme au contrait que les liait, mais n'envisage pas encore de porter plainte contre Jean-Pierre Gaillard. En effet, pour le moment, elle ne pense pas avoir été victime d'un préjudice, bien au contraire. Selon ses ex-collaborateurs, l'homme aurait été excellent à son poste...

© Zeugma fr / Wikimédia Commons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :