Ségolène Royal n'est pas la seule à avoir subi une déception politique au lendemain du premier tour de la Primaire socialiste. Voici un petit rappel de tous les hommes politiques français qui ont pris une "claque" lors d'élections.

L'ex-candidate à l'élection présidentielle de 2007 qui a affronté Nicolas Sarkozy au second tour prend une grosse claque lors des élections primaires du Parti socialiste le dimanche 9 octobre 2011. Elle arrive en quatrième position, loin derrière François Hollande (38,88%), Martine Aubry (30,67%) et Arnaud Montebourg (17,32%), avec 6,84% des suffrages. 

La candidate a d'ailleurs craqué en direct, à l'antenne de BFM TV.

 

Crédit photo : MaxPPP