A l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement en 2014, les plages du Débarquement pourraient entrer au patrimoine mondial de l'Unesco. C'est en tout cas le souhait de la Région et du Mémorial de Caen, ainsi que de Simone Veil, marraine de la candidature. Les plages du Débarquement y ont-elle leur place ? Planet.fr vous propose de réagir à cette actualité.

Le conseil régional et le Mémorial de Caen souhaitent faire entrer les plages du Débarquement dans le patrimoine mondial de l'Unesco en 2014, année du 70e anniversaire du Débarquement dans le nord de la France.

"Avec les derniers survivants"Alain Tourret, vice-président du conseil régional souhaite que cette intégration puisse se faire "avec les derniers survivants". Il précise que "nous ne voulons pas seulement porter un message historique et touristique, mais de paix durable". De son côté, l'ancienne ministre Simone Veil, marraine de la candidature des plages du Débarquement tient beaucoup à cette intégration et se rappelle "avoir ramassé un fragment de journal allemand relatant le Débarquement en Normandie à Auschwitz, début juin 1944. Cet événement avait suscité pour les déportés une immense espérance, porteuse de perspective de liberté".

Un élément très important de la Seconde Guerre mondialeAvant même la candidature officielle, les Normands ont été interrogés afin de déterminer quelle était pour eux la place des plages du Débarquement dans leur mémoire collective. Pour eux, il s'agit d'"un élément très important dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale". Pour 90% d'entre eux, les plages du Débarquement sont aussi ""un symbole de paix". 72% les voient comme "un symbole de réconciliation" et 70% estiment qu'elles devraient amener à "une reconnaissance à l'étranger".

Lors du dernier sommet du G8 à Deauville, Alain Tourret a fait déposer une lettre de soutien dans la chambre de chacun des chefs d'Etat présents, y compris la chancelière allemande Angela Merkel. Les Américains, les Britanniques, les Canadiens et les Russes auraient bien accueilli cette demande.

Emergence d'une mémoire collectiveMais pour devenir membre du patrimoine mondial de l'Unesco, il faut trouver un contenu scientifique et historique. C'est désormais chose faite ! La Région et le Mémorial de Caen organisent les 15, 16 et 17 juin prochain les premières rencontres internationales "Normandie - 6 juin, l'Emergence d'une mémoire collective ?". Il s'agira alors, grâce à des livres, au cinéma, à la littérature d'expliquer la place qu'occupe aujourd'hui le Débarquement du 6 juin dans la mémoire collective des Français, des Américains, des Britanniques, des Russes et des Allemands.

Dès l'automne prochain, la candidature des plages du Débarquement sera ajoutée aux autres candidatures françaises afin de participer à la sélection nationale, et éventuellement d'être soumise au jury international de l'Unesco.

Publicité
Et vous, qu'en pensez-vous ? Estimez-vous que les plages du Débarquement doivent intégrer le patrimoine mondial de l'Unesco ? Correspondent-elles à l'image que vous vous faites de ce patrimoine ? Planet.fr vous invite à réagir à cette actualité en cliquant sur ce lien.

© MaxPPP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité