Pour un peu, on aurait presque oublié que l'on vote aussi les 20 et 27mars pour les cantonales, à savoir l'élection des conseillers généraux.

1. L'élection des conseillers municipaux

Les départements français sont découpés en circonscriptions électorales appelées cantons. En zone rurale, un canton regroupe plusieurs communes ; en zone urbaine, une seule commune peut former un seul canton ou plusieurs.

Les conseillers généraux, un par canton, sont élus pour 6 ans. Ils sont indéfiniment rééligibles. Le conseil général est renouvelé tous les trois ans par moitié.

L'élection a lieu au suffrage universel direct et au scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Le vote a lieu par canton, chaque canton correspondant à un siège.

Au 1er tour, pour être élu, il faut :- la majorité absolue de suffrages exprimés (moitié des voix plus une) ;- un nombre de suffrages correspondant à un quart des électeurs inscrits.

Publicité
Nul ne peut être candidat au second tour s'il ne l'a été au premier et s'il n'a obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 10 % des électeurs inscrits dans le canton.Si un seul candidat remplit cette condition, le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages après lui peut se maintenir au second tour.Si aucun candidat ne remplit cette condition, seuls les deux candidats arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour.

Au 2ème tour, la majorité relative suffit. Est élu le candidat qui recueille le plus de voix. En cas d'égalité des suffrages, le plus âgé des candidats est élu.

Publicité