De faux tracts de Jean-Luc Mélenchon, traduits en arabe aproximatif, ont été glissés dans les boîtes aux lettres de la 11ème circonscription du Pas-de-Calais. Des militants FN en seraient à l'origine...

 

L'affaire a été révélée par le site Marianne2. Elle se passe à Henin-Beaumont, fief du FN, où la campagne des législatives se déroule sur fond de duel entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

 

"De faux tracts anonymes 'Votons Mélenchon' écrits approximativement en arabe – de gauche à droite au lieu de droite à gauche – ont été glissés dans les boîtes aux lettres de la 11ème circonscription du Pas-de-Calais. Deux hommes se présentant, selon des militants du Front de gauche, comme des militants du Front national ont été pris sur le fait, mardi 29 mai, aux alentours de 16 h" rapporte le site.

Il ont alors pris la fuite en voiture avant d'être immobilisés plus tard à bord du même véhicule, qui comportait sur le pare-brise le numéro d'un reponsable du service d'ordre du FN...

La distribution aurait commencé la veille.

 

"Qu'ils sont bêtes !"

"Mais qu'ils sont bêtes ! Ils ne savent pas que l'arabe se lit à l'envers" s'est moqué Jean-Luc Mélenchon au sujet du fameux tract distribué à Hénin-Beaumont.

Publicité
Un document  qui ne visait qu'à "exciter les gens les uns contre les autres", a-t-il encore estimé hier soir, lors d'un meeting de soutien à deux candidats dans l'Essonne.  "Les communistes ont réussi à coincer trois salopards, qui distribuaient anonymement, les crétins, en plein jour, un tract avec ma photo", a-t-il lancé.

Hervé Poly (PCF), suppléant du candidat du Front de gauche dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, a déposé mardi une plainte contre X, pour des faits d'infraction au code électoral.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :