Le budget de l'Elysée a été passé au peigne fin pour la seconde fois par la Cour des comptes. Si des efforts d'économie ont été faits depuis 2008, certaines dépenses présidentielles restent excessives. Voyages, frais de bouche, fleurs, cadeaux... Détail des dépenses du président de la République.

C'est l'un des postes qui coûte le plus cher à l'Etat. Les déplacements présidentiels ont explosé entre 2008 et 2009. Le gouvernement ne s'est guère restreint. Sur un an, près de 20 millions d'euros ont été dépensés, soit une augmentation de 40%.

Publicité
Cependant, comme le nuance la Cour des comptes, la majeure partie des déplacements étaient gérés pas le ministère des Affaires étrangères et européennes dans le cadre de la présidence française de l'UE.

Les sommets gouvernementaux, s'étalant souvent sur plusieurs jours, ont été plus nombreux en 2009 qu'en 2008 et ont ainsi contribué à l'augmentation du coût des déplacements du chef de l'Etat.

''Photo Flickr ''

1. Les déplacements du président encore trop chers

Publicité