Un projet de statue géante d'une femme nue, signée par le sculpteur Michel Audiard, est appelée à surplomber l'abbaye historique de Marmoutier à Tours. Depuis sa médiatisation, la Femme-Loire suscite une violente polémique : ses détracteurs, qui demandent sa délocalisation dans leur pétition en ligne, ont déjà recueilli près de 5 000 signatures.

 

Une sculpture monumentale qui doit être érigée en Indre-et-Loire fait actuellement l'objet d'une polémique. La statue représentant une femme nue doit s'élever au dessus d'un lieu saint, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

Ce qui n'est pas sans susciter l'émoi de la communauté catholique, de responsables d'associations, élus tourangeaux ou encore simples citoyens.  

 

 

La statue devrait sortir de terre au printemps prochain

Publicité
Baptisée "Femme-Loire", l'immense statue devrait sortir de terre au printemps prochain. C'est le sculpteur Michel Audiard, rendu célèbre grâce à ses stylos prisés de Bill Clinton ou Madonna, qui l'a imaginée il y a 25 ans.

En 2013, elle trônera sur le fleuve et la région tourangelle, à Rougemont, au dessus de l'Abbaye de Marmoutier, premier monastère européen fondé par Saint-Martin et classé monument historique.

 

© Michel Audiard

Publicité