Jean-Luc Mélenchon a traité dimanche le gouvernement de "bande de manchots", estimant à propos du plan de réduction des effectifs de Peugeot que l'exécutif "n'a servi à rien". Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement lui a répondu lundi.

Le coprésident du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon a affirmé, dimanche 23 septembre sur Canal+, qu'il était "mieux préparé à gouverner que cette bande de manchots" que forme le gouvernement, en prenant pour exemple le dossier PSA.

Interrogé sur l'attitude de l'exécutif concernant le plan de réduction des effectifs du constructeur automobile, M. Mélenchon a ainsi estimé que ce qu'a fait le gouvernement "n'a servi à rien".

 

Le gouvernement, a-t-il affirmé, a répondu par un plan promouvant l'usage de la voiture électrique, alors qu'"il n'y a pas de rapport entre les deux".

"Un jour, on fait ci, le lendemain on fait ça, le surlendemain n'importe quoi. J'étais mieux préparé à gouverner que cette bande de manchots", a conclu l'ex-candidat du Front de gauche à la présidentielle.

La réponse de la bergère au berger : "Si nous avions été des manchots nous aurions eu du mal à nous retrousser les manches comme nous l'avons fait !" a répondu lundi sur BFM TV Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du gouvernement et Ministre des Droits des femmes.

Publicité
"Nous nous sommes retroussés les manches depuis trois mois, nous avons mis en oeuvre les engagements de François Hollande. Très vite nous nous sommes attaqués à la question du u pouvoir d'achat, nous avons augmenté l'allocation de rentrée scolaire pour les familles, nous avons donné un coup de pouce au smic, nous avons bloqué les loyers à la relocation." a encore justifié la ministre socialiste. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :