La NASA a affirmé lundi qu'il existait une autre planète susceptible d'être habitable, une planète soeur de notre Terre. Mais on ne sait pas encore si une forme de vie y est présente. Tous les détails avec Planet.fr.

Lundi 5 décembre, l'agence spatiale américaine a annoncé avoir fait la découverte d'une troisième planète potentiellement habitable. La sonde Kepler, lancée en 2009, a pu repérer la planète Kepler 22 grâce à son téléscope ultra-puissant. Et selon les observations, cette planète qui tournerait autour d'une étoile (autre que le Soleil) pourrait accueillir la vie.

Cependant, la NASA n'a pas encore pu déterminer si une forme de vie était déjà présente sur la planète Kepler 22. On sait seulement que les conditions nécessaires sont réunies : la planète se situe à bonne distance de son étoile pour que de l'eau liquide puisse s'y trouver, et la température (22°C) et l'atmosphère seraient idéales pour le développement de la vie à sa surface.

Kepler 22 fait le tour de son étoile en 290 joursWilliam Borucki, un expert de la NASA, a affirmé aux journalistes que "nous sommes certains que [Kepler 22] se trouve dans une zone habitable". Mais le doute est toujours présent concernant sa composition : roche, gaz, liquide ?

Publicité
La nouvelle planète serait 2,4 fois plus grosse que la Terre, orbiterait autour de son étoile en 290 jours et se situerait à environ 600 années-lumière (une année-lumière correspondant à 9 460 milliards de km).

© NASA / Ames / JPL-Caltech

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :