Le ministre des affaires religieuses indonésien trouve la minijupe "pornographique" et dangereuse.

"Je considère que porter une jupe au-dessus du genou est pornographique", a récemment déclaré dans la presse Suryadharma Ali, le ministre des affaires religieuses indonésien.

Nommé à la tête d'une commission visant à interdire le port de ce vêtement dans son pays, il invite par conséquent la gente féminine à "s'habiller plus modestement pour faire baisser la criminalité", rapporte le journal australien Sydney Morning Herald.

Début mars, la polémique avait déjà enflé sur le sujet, suite à l'annonce par le parlement indonésien d'un projet visant à interdire aux femmes députées de porter des vêtements trop courts.

"Vous savez comment sont les hommes : des vêtements provocants leur font faire des choses", avait alors annoncé le président de la Chambre des représentants, Marzuki Alie, pour justifier son projet d'interdiction.

Publicité
L'an dernier, le gouverneur de Jakarta, Fauzi "Foke" Bowo, avait également suscité la controverse en déclarant qu'une vague de viols dans les minibus publics de la capitale avait été provoquée par les minijupes des victimes… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité