La Marianne de Delacroix et son sein nu ne seraient pas forcément les bienvenus à Mayotte, 101e département français... Explications de la polémique autour de cette publicité jugée trop osée par les mahorais.

Publicité

Cette publicité réalisée par la marque de prêt-à-porter mahoraise Pardon! pour l'anniversaire de la départementalisation de Mayotte a fait beaucoup de bruit. Cette dernière, (voir la photo ci-contre) représente Marianne telle que nous la connaissons sur le tableau de Delacroix, sein nu, et brandissant le drapeau français... mais celle-ci porte également un masque typique de Mayotte et un balai.  

Cette mise en scène a choqué les mahorais, de par la nudité de le jeune femme, Mayotte était peuplée en majorité de musulmans respectant un code vestimentaire assez strict. Le message provocateur qui accompagne la publicité laisse également perplexe : 

"On ne peut que féliciter la France pour ce choix, dans la parfaite logique de la rigueur budgétaire dont on nous parle tant dernièrement. Mayotte a ainsi pu choisir d'échapper (par referendum : "voulez vous de l'argent ? oui / non") au terrible courroux de la puissante Union des Comores. Et ce petit confetti perdu dans l'océan indien entre Madagascar et le Mozambique est désormais une terre bien française, à l'instar du Cantal ou du Berry. Gastronomie raffinée, art de vivre à la française, arme atomique, taux de chômage anecdotique et allocations familiales... Il y a même une boutique Pardon! Pas encore brulée, pas encore pillée, elle fêtera samedi 25 février sa 4ème année d'existence sans encombres lors d'une grande soirée". 

Renonçant à toute polémique supplémentaire, la marque a préféré recouvrir le sein de la jeune femme dans sa publicité, mais n'a pas retiré le message provocateur. 

 

Ailleurs sur le web

les derniers articles Dossiers de la rédaction

Publiez votre commentaire

16 commentaires

Ils ont eu bien tord, en

Portrait de akervil

K

Ils ont eu bien tord, en demandant à être Français, ils acceptent nos valeurs, et Marianne doit avoir le sein nu, c'est un signe de liberté. à moins qu'ils n'aient demandé à être département Français pour d'autres raisons, comme la protection sociale par exemple

Votez pour ce commentaire: 

c'est un cadeau de sarko ce

Portrait de cfelix

 c'est un cadeau de sarko ce nouveau département "français"??? c'est bizarre que personne n'ait trouvé a redire comme si nous n'avions pas assez de problemes avec les iles lointaines et surtout avec les musulmans.....

Votez pour ce commentaire: 

Pardon ! Au final, craignant

Portrait de darycool

« Métier : Homme ; Fonction : Révolté » 

Heureux celui qui a compris, qu’il ne fallait pas chercher à comprendre

 

Pardon !

 

Au final, craignant pour ses affaires, la marque a décidé de couvrir le sein litigieu.

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Darrycool, je te

Portrait de fillot

Ce n'est pas le fait de posséder qui est immoral , c'est la façon de prendre....

Darrycool, je te cites

appréhensions face au naturisme. Les femmes auraient peur d'être l'objet du regard alors que les hommes craindraient une érection.

 

TOI ANCIEN MILITAIRE? LE BROMURE TU NE CONNAIS PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

fillot a dit : Darrycool, je

Portrait de darycool

« Métier : Homme ; Fonction : Révolté » 

Heureux celui qui a compris, qu’il ne fallait pas chercher à comprendre

fillot a dit :

Darrycool, je te cites

appréhensions face au naturisme. Les femmes auraient peur d'être l'objet du regard alors que les hommes craindraient une érection.

 

TOI ANCIEN MILITAIRE? LE BROMURE TU NE CONNAIS PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  Le bromure...dans le jus...

 

Cela ne durait pas longtemps, plusieures Chercheloises sont passées à la casserole...et elles lavaient mon linge en +.

 

Parole de Ben.

 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

En Europe, le christiannisme

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

En Europe, le christiannisme a donné du poison à Eros : le dieu n'en est pas mort, mais il est devenu vicieux. Ailleurs, l'islam a fait la même chose, avec le même résultat...

Votez pour ce commentaire: 

C'est une polémique bidon -

Portrait de stef976

C'est une polémique bidon - Il n'y a aucune raison que l'image en elle-même puisse choquer les Mahorais. D'ailleurs, ici, à Mayotte, personne ne s'en offusque contrairement à ce que laissent croire les médias métropolitains. Ici, rien de plus naturel qu'une Mahoraise aux seins nus. Il suffit de se rendre dans un dispensaire pour les voir allaiter sans pudeur ou, mieux, de se promener au bord des rivières pour les admirer faisant leurs lessives ou se lavant à moitié nues. Cette magnifique créature peut bien au contraire, soulever la fierté des mahoraise. Concernant le balai, c'est plus discutable (les féministes peuvent s'énerver de façon légitime) mais Pardon! nous a habitué depuis longtemps à ce genre de petite provoc' sans conséquence grave. Seul le message mérite vraiment réflexion et discussion. Qui ne connaît pas Mayotte ne peut d'ailleurs le comprendre. Pris au 1er degré, il peut effectivement agacer les Mahorais mais le slogan de Pardon! reflète aussi une part de réalité : celle d'une départementalisation anachronique et probablement inopportune par ailleurs franchement mise à mal peu après son acquisition par des jeunes qui ne sont plus du tout sur la même longueur d'ondes que leurs parents. Pour conclure, lorsque je regarde cette affiche, je retiens surtout cette superbe créature qui a elle seule fait mieux que toutes les campagnes de promotion aussi inutiles que ruineuses du comité départemental du tourisme.

Votez pour ce commentaire: 

stef976 a dit : C'est une

Portrait de darycool

« Métier : Homme ; Fonction : Révolté » 

Heureux celui qui a compris, qu’il ne fallait pas chercher à comprendre

stef976 a dit :

C'est une polémique bidon - Il n'y a aucune raison que l'image en elle-même puisse choquer les Mahorais. D'ailleurs, ici, à Mayotte, personne ne s'en offusque contrairement à ce que laissent croire les médias métropolitains. Ici, rien de plus naturel qu'une Mahoraise aux seins nus. Il suffit de se rendre dans un dispensaire pour les voir allaiter sans pudeur ou, mieux, de se promener au bord des rivières pour les admirer faisant leurs lessives ou se lavant à moitié nues. Cette magnifique créature peut bien au contraire, soulever la fierté des mahoraise. Concernant le balai, c'est plus discutable (les féministes peuvent s'énerver de façon légitime) mais Pardon! nous a habitué depuis longtemps à ce genre de petite provoc' sans conséquence grave. Seul le message mérite vraiment réflexion et discussion. Qui ne connaît pas Mayotte ne peut d'ailleurs le comprendre. Pris au 1er degré, il peut effectivement agacer les Mahorais mais le slogan de Pardon! reflète aussi une part de réalité : celle d'une départementalisation anachronique et probablement inopportune par ailleurs franchement mise à mal peu après son acquisition par des jeunes qui ne sont plus du tout sur la même longueur d'ondes que leurs parents. Pour conclure, lorsque je regarde cette affiche, je retiens surtout cette superbe créature qui a elle seule fait mieux que toutes les campagnes de promotion aussi inutiles que ruineuses du comité départemental du tourisme.

  A force de se répéter... 3 fois,

 

Je vais finir par y venir dans cette île de beauté musulmane.  Mieux que l'île Maurice !

 

 

Merci.

 

Votez pour ce commentaire: 

C'est une polémique bidon -

Portrait de stef976

C'est une polémique bidon - Il n'y a aucune raison que l'image en elle-même puisse choquer les Mahorais. D'ailleurs, ici, à Mayotte, personne ne s'en offusque contrairement à ce que laissent croire les médias métropolitains. Ici, rien de plus naturel qu'une Mahoraise aux seins nus. Il suffit de se rendre dans un dispensaire pour les voir allaiter sans pudeur ou, mieux, de se promener au bord des rivières pour les admirer faisant leurs lessives ou se lavant à moitié nues. Cette magnifique créature peut bien au contraire, soulever la fierté des mahoraise. Concernant le balai, c'est plus discutable (les féministes peuvent s'énerver de façon légitime) mais Pardon! nous a habitué depuis longtemps à ce genre de petite provoc' sans conséquence grave. Seul le message mérite vraiment réflexion et discussion. Qui ne connaît pas Mayotte ne peut d'ailleurs le comprendre. Pris au 1er degré, il peut effectivement agacer les Mahorais mais le slogan de Pardon! reflète aussi une part de réalité : celle d'une départementalisation anachronique et probablement inopportune par ailleurs franchement mise à mal peu après son acquisition par des jeunes qui ne sont plus du tout sur la même longueur d'ondes que leurs parents. Pour conclure, lorsque je regarde cette affiche, je retiens surtout cette superbe créature qui a elle seule fait mieux que toutes les campagnes de promotion aussi inutiles que ruineuses du comité départemental du tourisme.

Votez pour ce commentaire: 

C'est une polémique bidon -

Portrait de stef976

C'est une polémique bidon - Il n'y a aucune raison que l'image en elle-même puisse choquer les Mahorais. D'ailleurs, ici, à Mayotte, personne ne s'en offusque contrairement à ce que laissent croire les médias métropolitains. Ici, rien de plus naturel qu'une Mahoraise aux seins nus. Il suffit de se rendre dans un dispensaire pour les voir allaiter sans pudeur ou, mieux, de se promener au bord des rivières pour les admirer faisant leurs lessives ou se lavant à moitié nues. Cette magnifique créature peut bien au contraire, soulever la fierté des mahoraise. Concernant le balai, c'est plus discutable (les féministes peuvent s'énerver de façon légitime) mais Pardon! nous a habitué depuis longtemps à ce genre de petite provoc' sans conséquence grave. Seul le message mérite vraiment réflexion et discussion. Qui ne connaît pas Mayotte ne peut d'ailleurs le comprendre. Pris au 1er degré, il peut effectivement agacer les Mahorais mais le slogan de Pardon! reflète aussi une part de réalité : celle d'une départementalisation anachronique et probablement inopportune par ailleurs franchement mise à mal peu après son acquisition par des jeunes qui ne sont plus du tout sur la même longueur d'ondes que leurs parents. Pour conclure, lorsque je regarde cette affiche, je retiens surtout cette superbe créature qui a elle seule fait mieux que toutes les campagnes de promotion aussi inutiles que ruineuses du comité départemental du tourisme.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité