Les humoristes des Guignols de l'Info aiment s'en prendre à Jean-Pierre Pernaut. Ce dernier ne s'est donc pas gêné pour les fustiger dans une interview qu'il a accordée au Républicain Lorrain avec des déclarations pour le moins agressives. 

Interviewé par les correspondants du journal Le Républicain Lorrain en début de semaine, Jean-Pierre Pernaut a parlé de son métier, de ses passions, et aussi de sa vie privée... mais aussi de ce qu'il l'agaçait. 

Sur Nicolas Canteloup : "l'imitation en voix n'est pas bonne"

Parmi les questions qui lui ont été posées, l'une d'elles portait sur sa réaction aux imitations de Nicolas Canteloup. Le présentateur du 13 heures a alors déclaré "j’aime beaucoup Nicolas Canteloup qui est un type qui a de l’humour et qui se fout de ma gueule gentiment" même s'il "trouve que l’imitation en voix n’est pas bonne".

"Ces faux humoristes qui ne sont que des intellectuels parisiens de bas étage"

Publicité
Jean Pierre Pernaut en a ensuite profité pour s'en prendre aux Guignols de l'Info, qui aiment mettre l'accent sur son penchant pour les artisans... et pour la droite ! "Dans les Guignols de l’Info, [...] j’étais un présentateur qui prônait la suppression des étrangers de tous les villages de France  (voir la vidéo du sketch ci-dessous)… Cela m’a posé des problèmes sérieux dans ma vie privée, dans celle de ma famille et de mes enfants : 'Ton père est un facho…' " se plaint-il, avant d'ajouter, à l'adresse des auteurs des Guignols, "À cause de ces faux humoristes qui ne sont que des intellectuels parisiens de bas étage". 
 
 

Reste à savoir si les principaux concernés vont répondre à cette attaque par un sketch encore plus assassin...

 

  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité