L'animateur Jean-Luc Delarue a été mis en examen le 7 janvier 2011 par le juge d'instruction de Nanterre pour "détention et acquisition de drogue". Chaque mois, l'animateur aurait acheté pour plus de 10 000 euros de cocaïne ! Planet.fr fait le point sur l'affaire.

Publicité

 Mis en examen le 7 janvier 2011

 L'avocat de Jean-Luc Delarue, Me Nicolas-Morel, a confirmé le 7 décembre à la rédaction d'Europe 1 la mise en examen de son client. Une mise en examen sans contrôle judiciaire a-t-il précisé. Mais  l'ancien présentateur de "Toute une histoire" risque 10 ans de prison pour détention de drogue contre un an pour "usage" de stupéfiants. 

 

Jean-Luc Delarue avait déclaré "attendre avec sérénité" cette mise en examen. Et pour cause, son avocat se veut optimiste : "La peine que mon client risque en réalité est une peine avec sursis s'il devait être amené à comparaître un jour devant un tribunal. Mais nous sommes confiants pour la suite, étant donné que mon client consolide soigneusement son rétablissement définitif. Il en est vendredi à 116 jours sans cocaïne et 95 jours sans alcool".

 

"Je consomme de la cocaïne régulièrement, sauf quand je suis en vacances. Je dois prendre environ 20 grammes par semaine. J'en consomme depuis plusieurs années, avec des pauses, et j'ai repris en mars 2010 après un arrêt de deux mois." avouait Jean-Luc Delarue au cours de sa fameuse garde à vue, le 14 septembre dernier.  Dans son numéro du 25 octobre 2010, le magazine Mariannepubliait des extraits du procès-verbal de l'animateur. Il y dévoile une consommation ahurissante qui lui coûtait près d'un tiers de ses revenus, sachant que le patron de Reservoir Prod gagne environ 35 000 euros par mois.

 

 Rappel des faits

Tout commence tôt dans la matinée du mardi 14 septembre, les policiers de la Sûreté Urbaine des Hauts-de-Seine se rendent au domicile de l'animateur de France Télévision pour l'interpeller et le placer en garde à vue. Le motif ? Sa prétendue implication dans une affaire de trafic de stupéfiants.

Suite à des écoutes téléphoniques, la police reproche à Jean-Luc Delarue d'être un (trop ?) grand usager du réseau impliqué dans ce trafic de cocaïne. Selon le site Internet de RTL "Il n'y a pas de preuve pour l'heure qu'il ait revendu des produits stupéfiants, mais les quantités qu'il se procurait auprès du réseau semblent nécessiter un certain nombre de vérifications".

 

En effet, Jean-Luc Delarue achèterait pour 10 000 euros mensuels de cocaïne. Avec un tarif moyen de 50 euros le gramme, cela représenterait 200 grammes par mois, soit environ 8 grammes par jour ! Une quantité énorme pour un homme seul...

 

Selon la police, l'animateur se serait fourni auprès de son dealer la veille de son arrestation : il lui aurait acheté 20 grammes. Lors de l'interpellation, les policiers n'en auraient retrouvé que 16. Jean-Luc Delarue aurait donc consommé 4 grammes pendant la nuit.
Dans les couloirs de France Télévisions, où l'on soutient officiellement l'animateur-producteur, on murmure même que la quantité achetée lundi, et la dose consommée dans la nuit, étaient légèrement supérieures.

 

Cependant, la garde à vue, longue de 10 heures, s'étant a priori bien déroulée, Jean-Luc Delarue ne devrait normalement être poursuivi qu'en qualité de simple consommateur et non de trafiquant. Pour le moment, ses prochains enregistrements sont donc maintenus et France Télévisions lui apporte tout son soutien.

 

 Les excuses de Jean-Luc Delarue

Mardi 14 septembre, en fin d'après-midi, sur le plateau de son émission Toute une histoire, Jean-Luc Delarue a présenté ses excuses :

 

L'animateur de 46 ans s'est d'ailleurs rendu en cure de désintoxication pendant 3 semaines en Suisse, près du Lac de Genève.  Une cure qui a pris fin samedi 23 octobre 2010.

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

39 commentaires

n'enlisez pas pour le plaisir

Portrait de marie pop

n'enlisez pas pour le plaisir   qui est propre et net à la Télé ??  tout peut arriver à n'importe qui car à force de soutenir les gens à problèmes dans son émission, il a trés bien pu "craquer".....

Votez pour ce commentaire: 

France télévision...!!!!Que

Portrait de Al Nzimbi

Al Nzimbi

 France télévision...!!!!Que celui qui ne l'a pas fait lève le doigt...

Votez pour ce commentaire: 

je vois qu'il est nécéssaire

Portrait de belfouh

je vous souhaite beaucoup de réussite, je suis votre fidèle lecteur

je vois qu'il est nécéssaire que les français doivent être indulgent avec monsieur delarue, l'érreur est humaine.

Votez pour ce commentaire: 

Personnelement, dans la

Portrait de leperecornet

Personnelement, dans la conjoncture actuelle laissez le s'enfoncer dans son truc ce sera une retraite de moins à payer!!!!!!!!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

Il y en a qui peuvent se

Portrait de lacdan

  Il y en a qui peuvent se permettre de dépenser 10.000€ pour de la drogue ou d'autres conneries et d'autres qui n'ont pas les moyens de nourrir correctement leurs enfants. Cherchez l'erreur!. Je pense qu'il y a quelque chose à revoir. Au plan de l'exemplarité, les jeunes n'attendent pas après lui pour en faire autant. Il n'en reste pas moins vrai que ce genre d'individu encourage les dealers, qui eux mêmes ne voient que leur intérêt financier au mépris de la vie d'autrui.

Votez pour ce commentaire: 

Il est inadmissible que

Portrait de spiderman77

            Il est inadmissible que Monsieur DE LARUE, ne soit pas condamné comme étant un

Consommateur de drogue dur.IL  prétend que le travaille qu’il produit est tressant, que la drogue qu’il consomme il en a besoin ,et qu’il ne dépense que 50 euros par jour .il s’appelle

DE LARUE et non à LA RUE.la morale de cette histoire il travaille trop et don il prend de la drogue li fait partie des gents qui ont tous les droit , et que si par hasard un petit jeune se fait prendre avec 10 g de cannabis lui il ira directement en prison

Votez pour ce commentaire: 

Une profonde inculture, liée

Portrait de SeDébarrasserDeLaDrogue

Une profonde inculture, liée à une méchanceté sans courage caractérise, hélas, une bonne partie de la population française.

Ainsi, voici quelques année, lorsque l'on soupçonnait quelqu'un d'avoir commis quelque délit, un juge était chargé de l'"inculper", c'est-à-dire de lancer une enquête pour savoir si vraiment le soupçon était fondé ou non. Et ce dans le respect de la présomption d'innocence.  Hélas, pour la populace, un inculpé érait nécessairement coupable !

Alors, on a changé l'appellation : l'inculpation est devenue "mise en examen", ce qui est plus clair et dit bien ce que cela veut dire ! Hélas, selon la maxime "il n'y a pas de fumée sans feu", quelqu'un qui est mis en examen a toute chance d'être coupable et là encore la "présomption d'innocence" passe à la trappe !

Pour les "journaleux", c'est une aubaine : chaque petit détail nouveau sera interprété à charge et fera vendre le torchon ! Et la populace d'acclamer "Barrabas"!

Dans le cas de ce M. Delarue, il est certain qu'il achète et consomme de la drogue dure.
Dommage que certains imbéciles irresponsables de gauche, dont les plus remarquables sont hélas deux anciens Gardes des Sceaux de Mitterand, ont cru intelligent de dépénaliser la consommation de drogue.
Ainsi, notre jeunesse peut à loisir se détruire la santé, voire perdre la vie, sans souci pour personne, si ce n'est peut-être la Sécurité Sociale qui, à défaut de pouvoir assurer la "sécurité" de nos enfants face aux tentations diaboliques que constituent ces poisons violents que sont les drogues, devra du moins utiliser l'argent du contribuable pour tenter de réparer autant que faire se peut les immenses dégats constatés.
Bien entendu sans que quiconque ne songe à "inculper" les deux coupables précités !

Pour en revenir à M. Delarue, incontestablement non coupable légalement d'avoir acheté et consommé cette drogue, au su maintenant de tout le monde, quel bel exemple à montrer à notre jeunesse !
Sans aller jusqu'à lui infliger la ciguë 'quid corromperet juventutem', le moins que l'on puisse faire est, pour l'exemple, de le radier à vie de toute activité de spectacle ou de télévision, puisqu'aussi bien son "crime" de corrompre la jeunesse est parfaitement avéré !

Quant aux raisons de sa mise en examen, à savoir l'éventualité de distribution, vénale ou non, du complément de drogue achetée qu'il n'aurait pas consommée, laissons lui pour l'instant le bénéfice du doute qu'implique sa mise en examen et laissons la Justce française faire son travail en toute sérénité, quitte à poursuivre pour diffamation ces journaleux sans scrupules qui vilipendent un innocent pour des actes qui ne sont pas à ce jour avérés !

J'ajouterai pour ma part que le crime de distribution, vénale ou non, de drogues quelconques à notre jeunesse est le crime le plus abominable que ce soit en ce sens qu'il est commis généralement à l'encontre de jeunes, mal informés et irresponsables, avec des conséquences mortelles à échéances différées mais statistiquement certaines, et dont les effets ne se manifestent pas sur une seule ou quelques personnes en nombre très limité, mais sur une masse de gens généralement inconnus du "dealer" qui agit ainsi quasi impunément pour une raison exclusive : son propre intérêt financier !

Ce crime est tout à fait assimilable à l'assassinat d'enfants. Pour ces crimes-là, je regrette infiniment qu'on ait commis la lâcheté de supprimer la peine de mort !
Certers, il est hors de question de l'appliquer systématiquement,notamment aux tout petits dealers qui vendent par-ci par-là quelques grammes de poison pour assurer leur propre consommation ; certes, ce crime-là n'est pas pour autant pardonnable mais requiert d'y regarder de très près avant de renoncer à toute tentative de rédemption.

Par contre, passer proprement par les armes le gros trafiquant pris en flagrand délit de possession, transport ou négociation, fabrication, transformation, achat ou vente d'une importante quantité de ces poisons mortel me parait tout à fait justifié de la part d'un Etat conscient de ses devoirs de "Securité" à l'égard de la santé de sa jeunesse.

 

Votez pour ce commentaire: 

je voulais juste dire à

Portrait de jpacaudre

jpc

je voulais juste dire à MOULAGAT671 que si nous sommes tous des cons, je ne vois pas pourquoi il nous écrit

bonne nuit

Votez pour ce commentaire: 

pour moi je pense qu'il est

Portrait de cartouche1948

pour moi je pense qu'il est plus facile pour tout nos juge de faire un scandale avec jean-luc delarue luis il ne va pas les menacer ni aux juges ni aux famille des juge pas comme la pégre de notre beaux pays pour moi on ne condamne pas pour faire croire que les juges et la police de ce pays sont aux tops de leur éfficacité avec une telle prise laissé moi rire le courrage de la police pour certain c'est sur mai pour d'autre de la lachetée pur et simple monsieurs les juges tous des froussard des poules mouillées qui relache des gents de peux mai qui ce font lustrer avec des mise en examen comme chirac jupé delarue et biens d'autre du genre  pour moi la justice serait simple un mec qui fait une erreur il a des biens confisquer vendue et retour dans les caisses de l'entreprise ou de l'état point barre pas besoin de procés il a volé on luis reprend temps pis pour la famille ça éviterai des sur populations carcérale voila mai bon c'est juste une idée vous en faite ce que vous voulez

 

Votez pour ce commentaire: 

delarue de la merde dans ses

Portrait de monray

monray

 

 delarue de la merde dans ses emissions il debat de la misere humaine alors qu'il la meprise il se drogue c'est un voyou et il est soutenu vous qui etes simple citoyen ce n'est pas une garde a vue que vous auriez eu mais la prison avec perte et fracac 10000euros de drogue par mois a soit disant consommer c'est ce que j'ai par an pour survivre 

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité