Certaines marques n'hésitent pas à détourner l'actualité pour faire parler d'elles. Avec des publicités souvent pleines d'humour mais aussi très risquées. Sélection du meilleur... et du pire.

OptimHome, Manuel Valls et l’insécurité

Publicité
OptimHome, qui se décrit comme le « 1er réseau immobilier à domicile », utilise l’image de Manuel Valls dans une publicité affichée en Une de Libération, et sur deux pages intérieures du quotidien. Spécialiste des encarts à référence politique (la marque avait déjà utilisé la photo d’Arnaud Montebourg et de sa marinière pour venter les mérites d’une entreprise « qui donne envie d’entreprendre »), OptimHome appelle le ministre de l’Intérieur à faire « reculer l’insécurité des projets immobiliers ».

Cette fois encore, la société rebondit sur l’actualité, avec plus ou moins de tact : la publicité a été insérée juste en-dessous de l’article sur les attentats de Nairobi.