Si le nom du futur premier ministre ne fait plus trop de doutes, qu'en est-il des autres membres du premier gouvernement sous François Hollande ? Planet.fr fait le point pour vous sur les rumeurs qui circulent...

Premier ministre

Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry sont les grands favoris pour le poste de Premier ministre. La seconde est plébiscitée par les électeurs de gauche et a déjà une lourde expérience ministérielle, mais peut sembler trop à gauche quand François Hollande affirme vouloir rassembler toute la France. Et ses relations avec le nouveau président sont plutôt tendues.

Jean-Marc Ayrault de son côté fait figure de favori d'après les spécialistes politiques. Habitué des bancs de l'Assemblée nationale où il conduit le groupe PS depuis 1997, il est aussi très proche de François Hollande. Par ailleurs, le maire de Nantes est un ancien professeur d'allemand, ce qui pourrait faciliter les relations diplomatiques européennes. Le problème : il n'a jamais été ministre, tout comme le nouveau président.

On évoque aussi Manuel Valls et Pierre Moscovici pour ce poste.

Ministre de l'Intérieur

A l'Intérieur, le nom de Manuel Valls resort très souvent. Le maire d'Evry, ville assez sensible, est classiquement placé à droite de la gauche, et connu pour ses positions dures concernant la sécurité.

En 2007, Nicolas Sarkozy avait même essayé de lui faire quitter le PS.

Mais le président du groupe socialiste au Sénat, François Rebsamen, pourrait bien lui prendre la pace.

Ministre de l'Economie

Ami du nouveau président depuis 35 ans, l'ancien ministre Michel Sapin pourrait revenir au gouvernement au ministère de l'Economie, même s'il pourrait aussi s'intéresser au ministère de la Justice.

Jérome Cahuzac, le président de la Commission des finances de l'Assemblée nationale, est aussi sur les rangs.

Ministre de la Défense

Le président de la Région Bretagne, Jean-Yves Le Drian, pourrait hériter du ministère de la Défense. Lui aussi connait François Hollande depuis longtemps, et c'est d'ailleurs lui que le nouveau président a envoyé à Chicago pour préparer le sommet de l'Otan des 20 et 21 mai prochains.

Ministre des Affaires étrangères

On évoque la possiblité de voir Laurent Fabius reprendre le ministère des Affaires étrangères. L'ancien Premier ministre, qui n'a pas toujours été tendre avec François Hollande, a pourtant su se montrer fidèle pendant la campagne et aider le nouveau président à concocter le calendrier des premières réformes qui seront mises en oeuvre. Par ailleurs, Laurent Fabius connait déjà beaucoup de monde à l'étranger puisqu'il était chargé de parcourir la planète pour faire connaitre le candidat socialiste pendant la campagne.

Mais Pierre Moscovici est aussi sur les rangs.

Ministre de la Justice

Publicité
On parle vu viel ami de François Hollande, Michel Sapin, pour le ministère de la Justice, qu'il a déjà connu dans le gouvernement de Michel Rocard. Cependant, l'homme est aussi intéressé par le ministère de l'Economie.

Mais le ministère de la Justice pourrait aussi finir entre les mains du maire de Paris Bertrand Delanoë, ou du sénateur André Vallini.

Ministre du Budget

Décidément, le nom de Michel Sapin circule beaucoup ! Il fera à coup sûr partie du futur gouvernement, et peut-être finalement au poste de ministre du Budget.

Mais le poste intéresserait aussi Jérôme Cahuzac, président de la Commission des finances à l'Assemblée nationale.

Ministre de l'Education

Vincent Peillon serait pressenti pour l'important ministère de l'Education, le président François Hollande en ayant fait l'un des enjeux majeurs de son quinquennat.

Ministre de l'Industrie

Un grand ministère de l'Industrie pourrait voir le jour, et celui qui en prendrait la tête ne serait autre qu'Arnaud Montebourg.

Ministre de l'Agriculture

Stéphane Le Foll, député européen, est pressenti pour prendre la tête du ministère de l'Agriculture.

Ministre des Affaires sociales

Pour le ministère des Affaires sociales, le nom de la députée Marisol Touraine circule.

Ministre des Sports

Enfin, François Hollande pourrait nommer Valérie Frouneyron, médecin du sport et maire de Rouen (ville natale du président), au ministère des Sports.

© Stéphane de Sakutin / AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité