Après avoir effectué un contrôle de routine sur plusieurs A380, l'Agence européenne de la sécurité aérienne souhaite qu'une vérification de tous les appareils soit effectuée, après avoir découvert des fissures sur les ailes de certains d'entre eux. Les détails avec Planet.fr.

Le 20 janvier dernier, l'Agence européenne de la sécurité aérienne avait recommandé l'examination des A380 ayant effectué le plus grand nombre d'heures de vol (au moins 1 300). Une vingtaine d'appareils était ainsi concernée par l'opération.

Un porte-parole de l'agence précise que "compte tenu du résultat de cet examen, il a été décidé de l'élargir à l'ensemble de la flotte en circulation, c'est-à-dire à tous les avions, quel que soit le nombre de vols déjà effectués", en ajoutant que "l'idée est de s'assurer qu'il n'y a pas de problème de sécurité sur cet appareil".

Sans effet sur la sécurité de l'avionComment seront effectués les contrôles ? Les pièces de l'aile qui sont montrées du doigt seront installées au coeur d'un champ magnétique d'une certaine intensité. "Si la pièce est sans défaut, le champ magnétique est stable". Grâce à cette utilisation des courants de Foucault, les défauts invisibles à l'oeil nus pourront tout de même être débusqués.

Publicité
Immédiatement après la publication de cette recommandation de l'Agence européenne de la sécurité aérienne, la société Airbus a tenu à rassurer et à préciser que "la sécurité de l'avion n'était pas affectée" par ces défauts.

© Moi / Wikimédia Commons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité