Les doutes pèsent quant à l'élection présidentielle russe organisée ce dimanche. Contre les accusations de fraude qui pourraient peser contre lui, Poutine avait demandé l'installation de webcams dans les bureaux de vote. Des images qui pourraient bien se retourner contre lui... Vidéo.

Vladimir Poutine savait que son élection risquait d'être remise en cause sur suspicion de fraude. Il avait donc demandé l'installation de 180 000 webcams dans les bureaux de vote du pays. Les images, diffusées en temps réels sur internet devaient prouver aux citoyens qu'il n'y avait pas de triche.

Pourtant, de nombreuses webcams ont filmé des actes suspects de membres de bureaux de vote qui insèrent inlassablement des bulletins de vote dans les urnes. Il n'en a pas fallu plus pour qu'internet qui au complot.

Publicité
La version officielle du directeur de campagne de Vladimir Poutine est que les responsables ne font que valider les bulletins récoltés par une urne mobile. Cela signifierait tout de même qu'aucun contrôle n'est effectué à l'enregistrement.

Découvrez ici les images du bureau de vote 1402 au Daguestan, dans le Caucase russe :

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité