Madame ou mademoiselle ? Des organisations féministes ont décidé de partir en guerre contre ces "petits riens qui font le sexisme ordinaire" et veulent ainsi supprimer des formulaires administratifs la case "Mademoiselle". Décryptage par Planet.fr

Toutes les femmes se sont déjà vues poser la question :"Madame ou mademoiselle ?" La demande est banale. Sans importance. Et pourtant, remarquent les féministes, la société n'impose pas aux hommes d'indiquer s'ils sont mariés. Une femme est toujours "Madame" ou "Mademoiselle". "Ça peut paraître un détail mais c'est très symbolique des inégalités," déclare Julie Muret de l'association Osez le féminisme, qui a lancé le 27 septembre avec les Chiennes de garde une campagne pour en finir avec la case "Mademoiselle". "Cela oblige la femme à exposer une situation personnelle et familiale," explique la féministe, notant "la connotation condescendante" de "Mademoiselle".

"Simplement un usage"

"Pour les hommes c'est monsieur ou damoiseau ?," plaisante Christine, sur le site Vie de meuf, regroupant tous les clichés sexistes du quotidien. Pour Laurence Waki auteur de "Madame ou mademoiselle" (Edition Max Milo), ces deux termes imposent une double identité réductrice pour les femmes : "soit en fonction de l'âge, soit en fonction du statut matrimonial, c'est insupportable.(...) Implicitement, on vous dit que vous n'êtes pas finie tant que vous n'êtes pas mariée."

Aucune valeur légale

De plus la civilité "Mademoiselle" n'a aucune valeur légale. "C'est simplement un usage," explique Laurence Waki, alors que beaucoup pensent encore que le "Madame" n'est réservé qu'aux femmes mariées. Julie Muret rappelle d'ailleurs que de nombreux pays ont abandonné cette appellation comme l'Allemagne qui n'utilise quasiment plus le mot "Fräulein" (Mademoiselle).

Plusieurs démarches ont déjà tenté d'abolir le "Mademoiselle" en France. En 1972, le ministre de la Justice René Pleven indiquait qu'aucune réglementation (même pour les documents officiels) n'imposait un choix entre les deux termes. Yvette Roudy, ministre des Droits de la femme en 1983 parlait même de "discrimination" tandis qu'en 2007, l'association Mix-Cité avait saisi la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour les Inégalités) lorsqu'on devait réclamer 145 euros pour changer le "Mademoiselle" en "Madame" sur la carte grise. 

Un combat superflu ?

Publicité
Mais pour Olivia Catton de l'association Paroles de femmes, ce débat n'est pas du tout une priorité. "Ça ne va pas régler les problèmes des femmes, les violences, la précarité, c'est un coup de com". L'actualité des féministes est plutôt tournée vers les violences sexuelles, notamment avec l'affaire DSK.

Et vous qu'en pensez-vous ? Le "Mademoiselle" devrait-il être banni du langage courant et des formulaires administratifs ou est-il un usage à conserver ?

Photo :©Chiennes de garde

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

50 commentaires

Vous êtes bien gentille mais

Portrait de ..Chris

Vous êtes bien gentille mais vous ne comprenez toujours pas. Je ne vous parle des conversations (privées ou publiques) je vous parle des mentions inscrites sur les formulaires.

 

Le seul patronyme des femmes est celui de leur naissance. Auquel elles peuvent rajouter un nom de conjoint ou utiliser uniquement le nom du conjoint (nom d'usage) mais toujours on lui demandera son nom de jeune fille. (Madame X née Y ou Madame Y épouse X) rappelez vous zizette dans le père Noël est une ordure !

 

Une divorcée peut aussi garder le nom de son ex-mari. Nous avons en ce moment un exemple célèbre !

 

Si vous suiviez l'actualité vous sauriez que depuis 2003 je crois les enfants peuvent porter le nom de la mère ou les noms de ses père et mère (ou l'inverse).

Votez pour ce commentaire: 

Millie j'ai bien compris ce

Portrait de Tiro liro liro

"N'oublie pas de danser, même si tu es triste"...

 Millie

j'ai bien compris ce que vous avez écrit

Mais à moi ce "mademoiselle" de temps en temps me plait

 

J'ai parlé de ce qui m'arrive au Portugal... parce que là aussi il y "les usages" qui durent. 

Il ne devait exister que la case sexe M ou F ... et que chacun garde son nom de famille !

C'est le cas au Portugal.  On peu rajouter en plus celui du mari, en cas de mariage, si on le souhaite.

Mais la bas quand on nous demande notre nom, on commence par le prénom(s) et ensuite les noms de famille,  auquel on rajoute celui du mari si on a fait ce choix.

 

Les enfants à la naissance reçoivent le nom du père de la Mère d'abord, et ensuite celui du père du Père. 

Je trouve ça mieux qu'ici en France ! 

 

Mais dans les hopitaux et autres lieux publiques, (mais aussi dans le privé) on s'adresse à vous par Senhora (ou Dona) et par votre prènom. 

 

Perso, comme j'ai une certaine considération pour vous, je vous dirais :

- Dona Cris... comment allez-vous aujourdhui ? 

Votez pour ce commentaire: 

Je m'exprime donc si mal ?

Portrait de ..Chris

Je m'exprime donc si mal ? dans la vie réelle on me donne du "madame" c'est certaines administrations qui s'obstinent à ne pas tenir compte de la case cochée "madame".

 

Contrairement à ce que vous pensez ça ne donne pas d'importance ... ça respecte tout simplement l'égalité entre homme et femme. Je ne vois pas pourquoi la situation matrimoniale d'une femme doit être affichée. On ne dit pas Monsieur X époux Y que je sache ?

 

C'est votre droit d'être bien avec un "air vieille coquette" ! A 67 ans je sais très bien que je n'ai plus un air "demoiselle" ... je suis lucide moi !

 

 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Je viens de lire Millie, je

Portrait de Tiro liro liro

"N'oublie pas de danser, même si tu es triste"...

 Je viens de lire Millie, je me trouve bien avec mon air de "vieille coquette"

Votez pour ce commentaire: 

2012-10-25_01:44:20 il n'y a

Portrait de Livio del Quenale

.

2012-10-25_01:44:20

il n'y a pas de discrimination, c'est notre identité civile. Tout simplement.
Pourquoi gommer subitement les particularités de notre histoire.

La mondialisation va se nicher vraiment par tout, elle standardise, banalise,
uniformise, c'est triste. Ce féminisme américain n'a pas que de bons cotés.

L'ennui naquît un jour de l'uniformité. (A H de la Motte)
Les guerres naissent aussi de l'ennui
N'émoussez pas le relief de nos coutumes, elles ont une histoire.
Prendrons-nous ombrage de nos ancêtres et refuserions-nous la couleur de
notre peau, celle de nos yeux, cheveux.

Nougaro se plaignait d'être "blanc de peau"
M.Jackson s'est fait blanchir la peau, les cheveux crépus veulent être lisses
les autres se font friser.
Les petits seins veulent être gros, les nez ne sont jamais assez droits,
d'autres mettent des talonnettes… .

Nous perdons déjà beaucoup nos repaires et nos valeurs, les meurs se
relâchent, après cela Rome à commencé de disparaître comme avant, celle
de la même façon la Grèce ancienne et encore avant l'Égypte des pharaons.

Ce n'est certainement pas la disparition de ce terme de civilité "mademoiselle
qui nous en trainera dans sa chute mais peut-être une succession de
laisser-aller. En tirant la culture vers le bas. Surtout si les temps changent.

On a dit "Demoiselle" "Damoiseau" le second a disparu cependant on
interpelle un jeune garçon : "jeune homme !"
et pour une jeune fille on dit "Mademoiselle !". et non jeune dame ou jeune
femme si cela se dit, quand même, dans d'autres occasions.
On dit Monseigneur et Madame issu de Ma Dame, Monsieur issu de
Mon Sieur.qui a été un temps Môsieu.
Ceci dit il y a bien longtemps que ce n'est pas ou plus obligatoire de l'utiliser.
Alors si chacune peut faire comme elle veut, où est le problème.
L'écorchage de votre patronyme est autrement désagréable, il me semble.

Avec le temps l'oreille perçois différemment centaines consonances et n'étant
plus usitées, disparaissent du vocabulaire courant.

Dans un autre registre, comment allons nous appeler ceux qui ne sont,
ni madame, ni mademoiselle, ni monsieur ?
Il me semble que ce serait là qu'il faille chercher, non ?

Votez pour ce commentaire: 

alt67 a dit

Portrait de ..Chris

alt67 a dit :
2012-10-25_01:44:20 il n'y a pas de discrimination, c'est notre identité civile. Tout simplement.

 

Vous non plus ne voulez pas comprendre. Expliquez-moi pourquoi une femme qui a été mariée et qui ne l'est plus doit obligatoirement redevenir "mademoiselle" sur certains documents ?

 

Quand on a coché la case "madame" sur un imprimé pourquoi nous répond-on par un mademoiselle qui n'a pas lieu d'être ?

 

Je viens de recevoir l'avis de TH et il est bien écrit "Madame". Oui notre nom de jeune fille est notre identité. Toutes les femmes ne perdent jamais leur nom de naissance.

 

Ah ! au fait, comme ce sujet a été ouvert le 27 septembre 2011 le gouvernement actuel n'est pour rien dans cette demande. Ce sont les organisations féministes qui sont à l'origine :

 

Madame ou mademoiselle ?

Des organisations féministes ont décidé de partir en guerre contre ces "petits riens qui font le sexisme ordinaire" et veulent ainsi supprimer des formulaires administratifs la case "Mademoiselle".

 

La civilité "Mademoiselle" n'a aucune valeur légale. "C'est simplement un usage," explique Laurence Waki, alors que beaucoup pensent encore que le "Madame" n'est réservé qu'aux femmes mariées.

 

Julie Muret rappelle d'ailleurs que de nombreux pays ont abandonné cette appellation comme l'Allemagne qui n'utilise quasiment plus le mot "Fräulein" (Mademoiselle).

 

Plusieurs démarches ont déjà tenté d'abolir le "Mademoiselle" en France.

 

En 1972, le ministre de la Justice René Pleven indiquait qu'aucune réglementation (même pour les documents officiels) n'imposait un choix entre les deux termes.

 

Yvette Roudy, ministre des Droits de la femme en 1983 parlait même de "discrimination" tandis qu'en 2007, l'association Mix-Cité avait saisi la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour les Inégalités) lorsqu'on devait réclamer 145 euros pour changer le "Mademoiselle" en "Madame" sur la carte grise.

Votez pour ce commentaire: 

Je trouve ce "débat"

Portrait de suzanne1

 MSP

 Je trouve ce "débat" complètement idiot. Personnellement, on m'a appelée "Mademoiselle" pendant des années et longtemps après mon mariage. Ni mon mari, ni mes enfants, ni moi-même n'en avons pris le moindre ombrage, bien au contraire, nous trouvions cela plutôt flatteur. J'ai plusieurs amies, d'un âge mûr, qui vivent en concubinage et qui  refusent qu'on les appelle "Madame" et sont tout à fait fières de préciser si besoin qu'elles sont "Mademoiselle".Quant aux femmes divorcées,il est rarissime qu'on les appelle "Mademoiselle" surtout quand elles ont dépassé 35-40 ans. Les chiennes de garde sont très susceptibles et le plus souvent aigries et desservent ,dans le cas présent, la cause qu'elles voudraient défendre. Personnellement, loi ou pas, je continuerai à dire ou mentionner Madame ou Mademoiselle en fonction de chaque situation.

Votez pour ce commentaire: 

suzanne1 a dit :Quant aux

Portrait de ..Chris

suzanne1 a dit :Quant aux femmes divorcées,il est rarissime qu'on les appelle "Mademoiselle" surtout quand elles ont dépassé 35-40 ans.

Je n'ai pas dit que dans la vie courante on m'appelle "mademoiselle" je dis que dans les formulaires administratifs on vous redonne du "mademoiselle" (après avoir été madame pendant X années) parce qu'on ne peut accoler au nom de jeune fille un nom de conjoint.

 

Pourquoi les veuves sont dénommées "madame" dans ce cas là ? et même "madame X veuve Y" ce que je trouve également stupide.

 

Enfin, chacun son opinion ... vous trouvez charmant le "mademoiselle" pour une personne d'âge mur moi je trouve que ça fait "vieille" fille ou "vieille coquette" !

Votez pour ce commentaire: 

je pense qu'a cette allure,

Portrait de le camarguais

le camarguais

je pense qu'a cette allure, entre causer en anglais, et, en onomatopée, nous ne parlerons plus le Français, cela devient trop difficile?? continuer à encourager cette façon de s'exprilmer, tel que vous le pratiquez déjà sur vos messages, " la la  langue de Molière est foutue.   

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité