Stéphane Le Foll et Kader Arif, respectivement ministres de l'Agriculture et des Anciens combattants, ont eu du mal à convaincre les agents SNCF de leur métier… qui leur permet de voyager gratuitement.

Pas facile de gouverner en restant normal. Stéphane Le Foll et Kader Arif on en fait les frais récemment à bord d'un train, rapporte l'Express. Les ministres de l'Agriculture et des Anciens combattants ont en effet eu maille à partir avec des agents de la SNCF. Les contrôleurs ayant du mal à croire qu'un ministre puisse voyager en seconde classe ou sans être rasé de près…

Selon l'hebdomadaire, Stéphane Le Foll aurait été contraint de présenter sa carte d'identité sous la menace d'une amende pour convaincre le contrôleur et prouver ainsi qu'il bénéficiait des transports gratuits.

Publicité
Toujours selon l'Express, Kader Arif, revenant, lui, en première classe de Bruxelles, en étant "pas rasé" a dû lui aussi sortir sa carte d'identité pour justifier la gratuité de son voyage en sa qualité de membre du gouvernement. "le contrôleur ne le croyait pas, convaincu d'avoir affaire à un Arabe en train de gruger", relève un conseiller, cité par l'hebdomadaire. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :