Jeudi 6 janvier 2011, France 2 diffuse un reportage dans lequel des journalistes embarquent à bord de deux avions différents avec un pistolet dans leurs bagages. Que démontre cette expérience pour vous ? Faites-vous tout de même confiance aux services de sécurité des aéroports ? Planet.fr vous propose de réagir à ce reportage.

 

Jeudi 6 janvier 2011 au soir, France 2 diffuse un reportage choc intitulé "Polices privées : la sécurité au rabais" dans le cadre de l'émission Envoyé Spécial.

 

Dans ce reportage, deux journalistes ont pu embarquer pour deux vols intérieurs : un Paris-Nice le matin du 8 novembre, au départ de Roissy, et un Marseille-Paris le soir de la même journée depuis l’aéroport de Marseille-Marignane avec... un pistolet !

 

 

Démontée et placée dans deux bagages à main différents, l'arme d'un calibre de 9 mm est passée inaperçue au contrôle de sécurité. L'un des reporters à même poussé le vice jusqu'à se filmer dans les toilettes de l'avion en train d'assembler l'arme.

 

Après la diffusion du reportage, l'intersyndicale CGT-CFTC-FO-CFDT représentant les agents de sécurité de l'aéroport Marseille Provence, se défend dans un communiqué : "Cette émission nous fait passer pour du personnel qui ne prend pas au sérieux sa mission, alors que c'est faux.Le problème est que nous n'avons pas les moyens pour faire notre travail dans des conditions normales". 

 

La SESA (syndicat des entreprises de sûreté aéroportuaire), a quant à elle, dénoncé "la recherche du sensationnel" après la diffusion du reportage. 

 

 

 

 

Publicité
Cette expérience jette-elle selon vous un discrédit sur les services de sécurité des aéroports qui emploient des sociétés de sécurité privées ? Planet.fr vous offre la possibilité de réagir et débattre sur cette actualité en cliquant sur ce lien.

  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

82 commentaires

JANCAP, Votre commentaire est

Portrait de Mounette58

 JANCAP,

Votre commentaire est très judicieux! A quoi a servi ce reportage? Voilà bientôt 2 semaines qu'il est passé à la T.V et quelle leçon en a été tirée??? Je me le demande! Comme d'habitude, on attend d'avoir le nez  dedans pour agir! Je croyais franchement que ça allait faire un tollé! Et bien, non!v A priori : rien de rien!!! AUCUNE REACTION!!! J'espère qu'au moins, il n'aura pas donné de mauvaises idées à quelques esprits dérangés!

Votez pour ce commentaire: 

C'EST TRES TRES GRAVE ! Merci

Portrait de JANCAP

C'EST TRES TRES GRAVE ! Merci aux deux journalistes de nous avoir démontré que l'on peut prendre l'avion, en France, avec une arme à feu démontée, avant de la rendre opérationnelle dans l'avion ! Pour notre Gouvernement, cette expérience aurait dû avoir l'importance d'une catastrophe aérienne majeure et provoquer des réunions de crise, afin de revoir en urgence et de fond en comble toutes les techniques de détection et la formation des contrôleurs (où l'on peut voir l'incurie de la "sécurité" gérée par le privé).

 

Mais au contraire, ce document fait figure d'anecdote et on va droit dans le mur, vers des catastrophes majeures dans le transport aérien. Qui osera porter plainte, immédiatement, contre le Gouvernement de la France, pour mise en danger de la vie d'autrui ?

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Celà nous montre s'il en

Portrait de miclav

Celà nous montre s'il en était besoin les conséquences de la privatisation à outrancede secteur tels que la sécurité. Ces sociétés privées ont pour seul objectif: faire du bénéfice au détriment du service rendu, de la formation et des salaires de leurs personnels. La sécurité du consommateur ils en ont rien à foutre (c'est la même chose pour les labos pharmaceutiques).

Votez pour ce commentaire: 

Le controle humain dans tous

Portrait de huguo80

Le controle humain dans tous les domaines n'est pas fiable à 100% et ne le sera jamais ,que ce soit par la police ou des civils.Par contre ,merci aux médias qui ont diffusé ce reportage ,les apprentis terroristes ont la confirmation que l'erreur est humaine et qu'il y a toujours une chance de passer au travers des mailles du filet !

Votez pour ce commentaire: 

.....c'est encore un coup

Portrait de boubounne

.....c'est encore un coup super médiatique, et ça marche!!!! ha oui ?? quel courage messieurs les journalistes!!!

alors pour votre gouverne, le pistolet, était démonté , en petits éléments et répartis dans plusieurs bagages ,au nom différent..... et sans balle, donc indétectable!!!
d'autre part sachez, que vous le vouliez ou non rien au monde, ne peut éviter le risque à 100%!!!!!!!

posez vous mieux les questions , au lieu de taper sur les agents de securité, demandez vous pouquoi il a tant de tarés dans nos pays,qui nous emboucanent la vie, avec des gouvernement bien trop laxistes,et incompétents!!!!

Votez pour ce commentaire: 

J'ai vu le reportage. Je n'ai

Portrait de JPC3

J'ai vu le reportage. Je n'ai pas du tout vu la Douane manquer à ses obligations mais plutôt les services de sécurité privés. Votre photo laisserait accroire à votre public qu'il s'agirait de la Douane..! C'est grave et en tous cas faux. Je suis surpris que vous fassiez un tel amalgame. Je souhaiterais que la Douane française réagisse comme il se doit. Pour ce qui est des services de "sécurité" français qui contrôlent les bagages à main et les passagers, objectivement, ils ne servent pas à grand chose ; cela fait 40 ans que je prends l'avion et autant de temps que je considère leur travail, surtout en France, comme totalement inefficace vis-à-vis de personnes vraiment résolues. Je crois qu'il convient de trouver autre chose ; En effet, sur 1000 personnes 999 ne posent aucun problème de sécurité, à part quelques tubes de dentifrice trop gros...!, bouteilles d'eau etc éliminés, ce qui est ridicule, même si on peut penser qu'il peut contenir un produit dangereux. Ce qui veut dire que pour 1 personne susceptible de poser problème c'est la totalité qui passe par les filtres..! avec des situations et des comportements pour le moins risibles et en tous cas agaçants. Ce système n'est pas convenable et inévitablement inefficace...! Il me semble que l'étude morphopsychologique et comportementale ciblée aurait, au minimum, un effet similaire au système actuel mais 999 personnes ne seraient pas soumises aux aléas comportementaux d'agents de "sécurité" souvent mal formés et quelquefois désagréables et peu professionnels. En un mot, je ne me suis jamais senti plus en sécurité après un passage de filtre qu'avant mais je suis souvent plus énervé après qu'avant, même si je respecte totalement les consignes de sécurité affichées...!

Votez pour ce commentaire: 

Je voyage régulièrement à

Portrait de DUDU85

Je voyage régulièrement à Roissy, et cela ne m'étonne pas ! 1 fois sur deux, les agents de sécurité discutent en même temps qu'ils contrôlent , quand ils ne rigolent pas ! Le pb c'est pas le personnel, c'est l'imcompétence de la DGAC qui autorise de telles pratiques et qualifie des sociétés uniquement sur le prix sans vérifier le niveau de formation du personnel, par contre les taxes sont de plus en plus élevées, à qui profitent tout cet argent ? pas au passager qu'on traite comme du bétail, souvenez-vous de la neige en Décembre. De toute manière Roissy c'est un gros bordel géré par des incompétents !

Votez pour ce commentaire: 

Qui faut-il incriminer: les

Portrait de Marcus91

Marcus91

Qui faut-il incriminer: les agents qui ne sont peut-être pas correctement formés, les matériels utilisés techniquement dépassés et/ou devenus obsolètes.

Les gestionnaires de la sécurité et/ou les politiques qui n’ont et/ou ne veulent se donner ou donner les moyens nécessaires (car tout action a un coût).

Le plus souvent les discours politiques sécuritaires sont élogieux, mais que se cache t-il derrière toutes ces périphrases, souvent des incompétences, souvent connues des médias mais déformés bien à propos.

Certains médias se font mousser par le reportage, mais participeront-il à un groupe de travail pour améliorer les systèmes en place.

Toutes les critiques  ne sont que de la « merde», si elles ne sont pas constructibles.

En conclusion, je me garderai d’un jugement abrupt ne connaissant pas, toutes les données de gestion de la sécurité des agents et des usagers que nous sommes, tous les moyens financiers en rapport avec les risques.

 

Votez pour ce commentaire: 

Ces "journalistes" devraient

Portrait de Bibidex

Bibidex

Ces "journalistes" devraient être sévèrement jugés pour mise en danger de la vie d'autrui. Ce genre de démarche devraient être réservé à l'usage interne des services de sécurité. Voilà trente ans que des "journalistes" montrent à des débiles profonds comment attenter facilement à la vie d'autrui. C'est aussi faire l'apologie de la lâcheté, puisque ces sbires ne s'attaquent en général qu'à (beaucoup) plus faible et/ou vulnérable qu'eux. Ce style de reportage n'intéresse que les ménagères en bigoudis et les "jeunes désoeuvrés" assez idiots pour y voir une façon de faire parler d'eux, quitte à en perdre la vie.

Votez pour ce commentaire: 

Qui faut-il incriminer: les

Portrait de Marcus91

Marcus91

Qui faut-il incriminer: les agents qui ne sont peut-être pas correctement formés, les matériels utilisés techniquement dépassés et/ou devenus obsolètes.
Les gestionnaires de la sécurité et/ou les politiques qui n’ont et/ou ne veulent se donner ou donner les moyens nécessaires (car tout action a un coût).
Le plus souvent les discours politiques sécuritaires sont élogieux, mais que se cache t-il derrière toutes ces périphrases, souvent des incompétences, souvent connues des médias mais déformés bien à propos.
Certains médias se font mousser par le reportage, mais participeront-il à un groupe de travail pour améliorer les systèmes en place.
Toutes les critiques ne sont que de la « merde», si elles ne sont pas constructibles.
En conclusion, je me garderai d’un jugement abrupt ne connaissant pas, toutes les données de gestion de la sécurité des agents et des usagers que nous sommes, tous les moyens financiers en rapport avec les risques.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité