Le mouvement féministe ukrainien Femen a encore frappé ! Venu constater les efforts réalisés par les organisateurs de l'Euro 2012, Michel Platini a été reçu par cinq manifestantes topless qui protestaient contre le tourisme sexuel qui pourrait exploser à l'occasion du Championnat d'Europe UEFA.

« Les étrangers prennent souvent notre pays pour un bordel, nos femmes pour des prostitués », s’exclame Diana membre active du mouvement féministe ukrainien Femen. Coutumières du fait, ces manifestantes aux seins nus protestent régulièrement au sujet de la condition des femmes en Ukraine qu’elles jugent trop souvent synonyme de tourisme sexuel (voir notre article « des féministes manifestent seins nus en Ukraine »).

Des michetons plutôt que des supporters ?

Publicité
Alors qu’il était en visite chez le futur organisateur de l’Euro 2012 de football, Michel Platini a ainsi été bruyamment accueilli par ces activistes qui craignent l’augmentation du tourisme sexuel au mois de juin prochain. Diana précise ainsi que « nous protestons contre les hommes qui ne seront pas ici pour encourager leur équipe, mais pour avoir accès à des relations sexuelles bon marché. » On se souvient que ces mêmes préoccupations avaient déjà entouré l’organisation de la dernière Coupe du monde en Afrique du Sud. D’ici le début du Championnat d’Europe de football co-organisé avec la Pologne dans un peu plus de sept mois, on peut s’attendre à de nouvelles manifestations de ces activistes topless.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité