Actualités
Publicité

Crise : les jours fériés sont-ils menacés en France ?

Réagissez ! - 18 commentaires

La suppression de jours fériés à la rédaction de Planet.fr, c'est un poisson d'avril, nos fidèles lecteurs le savent. Mais ce qui ressemble à une farce devient réalité chez nos voisins portugais. Ils perdent quatre jours fériés en 2013 dans le cadre de leur plan d’austérité.  Une telle mesure est-elle possible en France ?   

Publicité

C’est officiel, le Portugal perdra quatre jours fériés en 2013, deux jours fériés civils et deux fêtes religieuses (la Toussaint et la Fête-Dieu) dans le cadre de son plan anti-crise. 

En France, selon l’Insee, les jours fériés plombent la croissance avec un coût de 1,8 milliard d’euros pour l’année 2012

Après la suppression du lundi de la pentecôte qui avait eu du mal à passer en 2004 (et est, rappelons-le, redevenu férié en 2008), devons-nous nous préparer à voir disparaître d’autres jours fériés ? 

Pas si sûr, selon des spécialistes interrogés par iTélé, car la suppression de jours fériés pourrait même nuire au marché de l’emploi

"Le problème n’est pas de produire plus, c’est de vendre la production" déclare Mathieu Plane, Économiste à L’observatoire français des conjonctures économiques. 

Par ailleurs, aucune mesure de ce genre n’est au programme du nouveau gouvernement. 

 

 

 

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Planet

18 commentaires

En plus aujourd'hui c'est

Portrait de littlebigpat

 LITTLEBIGPAT

 En plus aujourd'hui c'est férié que pour les fonctionnaires (qui devraient donner l'exemple en matiere de solidarité), les banquiers et les assurances, les dindons comptez vous!

Votez pour ce commentaire: 

Il faut arreter de compter

Portrait de littlebigpat

 LITTLEBIGPAT

 Il faut arreter de compter les jours travaillés, il faut mettre en ferié tout ce qui est possible, meme la ramadan pour tout le monde!

Votez pour ce commentaire: 

Il est hors de question de

Portrait de asphodèles

Asphodèle 

 Il est hors de question de réécrire notre histoire. La France a un long passé catholique (n'est-elle pas la fille aînée de l'Eglise) et conservera les fêtes religieuses chômées ainsi que les dates commémoratives des dernières guerres.

La séparation de l'église et de l'état ne date pas de la Révolution mais de .... 1905.

Rien n'empêche les athées ou autres d'être volontaires pour travailler à ces dates-là. A moins que le gouvernement ne nous propose de supprimer tous les jours fériés, ce qui mettrait tout le monde d'accord.

Votez pour ce commentaire: 

asphodèles a dit : Il est

Portrait de penkayak

 dourven

asphodèles a dit :

 Il est hors de question de réécrire notre histoire. La France a un long passé catholique (n'est-elle pas la fille aînée de l'Eglise) et conservera les fêtes religieuses chômées ainsi que les dates commémoratives des dernières guerres.

La séparation de l'église et de l'état ne date pas de la Révolution mais de .... 1905.

Rien n'empêche les athées ou autres d'être volontaires pour travailler à ces dates-là. A moins que le gouvernement ne nous propose de supprimer tous les jours fériés, ce qui mettrait tout le monde d'accord.

ton : il est hors de question, serait comprehensible si la fille ainée  avait gardée une majorité  de pratiquants et d'officiants

Aujourd'hui, « l'âge médian » des 14 000 prêtres incardinés est même supérieur à cette fameuse barre des 75 ans : les prêtres de plus de 75 ans sont aussi nombreux que ceux âgés de moins de 75 ans ! À Saint-Dié, où 153 prêtres sont incardinés, on compte 109 prêtres de plus de 75 ans. Arras, qui revendique 258 prêtres incardinés, doit aussi assumer 170 prêtres de plus de 75 ans

… pour une fille ainé elle ne donne plus beaucoup   à l'eglise la fille 

les jours feriés avaient une utilité socials quand ils ont été créés c'était de permettre les reunions familliales a une époque ou dans un pays la tres grande majoroté était pratiquante et ou le travail  sur 6 jours et l'absence de congés payés  etaient de rigueurs

d'un phenoméme de masse on se retrouve avec une minorité religieuse  de plus en plus petite

et avec aucun  moyen d'amélioration  ( dans 10 ans  elle devrait avoir perdu plus de  la moitié de ses pretres )

il me parait logique de poursuivre  la séparation  de 1905 en laissant la place qui convient a cette religion   ;

qui se souvient de la religion druidique  pourtant majoritaire sur notre territoire  avant celle ci

les cathos minoitaires se plieront à la majorité 

 

 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Je vais me permettre d'être

Portrait de flolej

flolej

Je vais me permettre d'être un tantinet provocateur. En principe, le séparation de l'Eglise et de l'Etat est adoptée depuis la révolution. Or, presque tous les jours de congé ont une "odeur" de goupillon très prononcée : Noël, Pâques, l'ascension, l'assomption, la Toussaint, etc... Les travailleurs "laïques" sont donc pris en otage d'un "système" auquel participent les élus politiques. Est-ce normal ? Si oui, pourquoi alors ne pas participer au Ramadan et autres fêtes musulmanes ? Et avoir un jour de congé supplémentaire : le vendredi, journée sainte des musulmans. ça, ce serait intéressant ... non ? Oh, pardon, je croyais qu'on était le 1ier avril !

Votez pour ce commentaire: 

flolej a dit : Je vais me

Portrait de monicao476

MONICA

flolej a dit :

Je vais me permettre d'être un tantinet provocateur. En principe, le séparation de l'Eglise et de l'Etat est adoptée depuis la révolution. Or, presque tous les jours de congé ont une "odeur" de goupillon très prononcée : Noël, Pâques, l'ascension, l'assomption, la Toussaint, etc... Les travailleurs "laïques" sont donc pris en otage d'un "système" auquel participent les élus politiques. Est-ce normal ? Si oui, pourquoi alors ne pas participer au Ramadan et autres fêtes musulmanes ? Et avoir un jour de congé supplémentaire : le vendredi, journée sainte des musulmans. ça, ce serait intéressanat ... non ? Oh, pardon, je croyais qu'on était le 1ier avril !

 

Ah, j'ai eu peur ! Heureusement que c'est un poisson d'avril !

Votez pour ce commentaire: 

monicao476 a dit : flolej a

Portrait de littlebigpat

 LITTLEBIGPAT

monicao476 a dit :

flolej a dit :

Je vais me permettre d'être un tantinet provocateur. En principe, le séparation de l'Eglise et de l'Etat est adoptée depuis la révolution. Or, presque tous les jours de congé ont une "odeur" de goupillon très prononcée : Noël, Pâques, l'ascension, l'assomption, la Toussaint, etc... Les travailleurs "laïques" sont donc pris en otage d'un "système" auquel participent les élus politiques. Est-ce normal ? Si oui, pourquoi alors ne pas participer au Ramadan et autres fêtes musulmanes ? Et avoir un jour de congé supplémentaire : le vendredi, journée sainte des musulmans. ça, ce serait intéressanat ... non ? Oh, pardon, je croyais qu'on était le 1ier avril !

 

Ah, j'ai eu peur ! Heureusement que c'est un poisson d'avril !

Eglise, etat... separé oui mais pas pour les conges... Noel, paques, ascension c'est tous des emanations islamiques.

Et lenouvel an, le chinois n'est pas ferié ce n'est pas juste

Votez pour ce commentaire: 

travailler les jours fériés

Portrait de FRANSALBAYA

DIDOUNETEOUF

travailler les jours fériés et même samedi et dimanche s'il le faut, c'est une bonne chose, cela parait étonnant, mais travailler c'est contribuer à l'économie d'un pays, un pays comme le Portugal, l'Espagne, ou la Grèce peuvent se relever du marasme économique et tirer leur épingle du jeu,  s'ils adoptent ce système,  il faut simplement laisser le libre choix aux citoyens, 

Votez pour ce commentaire: 

C'est sur, pouvoir profiter

Portrait de papysono

C'est sur, pouvoir profiter de ponts tel que Mai, et surtout cette année l'ont permis, c'est agréable, mais quand on regarde la réalité, qu'en est-il? Rien qu'au WE de l'ascencion quasiment tous les grands magasins étaient ouverts et la fréquentation était importante, il suffisait de regarder les parkings. Donc il y a deux types de salariés, ceux du commerce et les autres, et comme en France la part du commerce augmente, il n'y a qu'à voir les zones commerciales qui se développent dans de nombreuses communes, il faudrait se poser la question.

D'autre part si notre pays se dit laïc, il faudrait se poserégalement la question sur ces jours fériés engendrés par des fêtes religieuses catholiques. Notre pays est de plus en plus multiconfessionnel, donc pourquoi, par ces jours, donner plus de place à l'une de ces religions. Rendre férié les fètes de la nation serait plus juste, et effectivement comme j'ai pu le lire une vrai commémoration de souvenir de tous ceux qui ont donné leur vie pour l'intégrité de notre nation à tort ou à raison.

Votez pour ce commentaire: 

On nous parle "de manque à

Portrait de patrickR2

 patrickR2

 On nous parle "de manque à gagner" dû aux jours fériés...

Est-ce bien vrai, car il est bien connu que ceux qui tiennent les rênes du pouvoir font dire aux stats et aux chiffres ce qu'ils veulent et surtout ce qu'ils veulent vous faire avaler... Car il y a et aura toujours des benets pour avaler la couleuvre. 

Avant de parler de manque à gagner ne pourrait-on pas parler de partage réel des richesses car pour l'heure quoi que nous fassions et quelqu'éfforts que nous fassions tout ce qui sera gagné ira toujours dans les même poches. Alors avant de vouloir encore et encore presser le peuple commençons par voir où le bas blesse vraiment. Que ceux, très à l'aise et très riche, commence par payer honnêtement leurs impôts et qu'on supprime toutes les niches fiscales, que nos pseudo-stars à la Noha (hyper-capitaliste vivant même aux USA...), à la Halliday et autres cols blancs payent ce qu'ils nous doivent, que les familles à la Bétancourt payent également ce qu'elles doivent réellement et qu'on arrête de trouver ceci ou cela pour faire diminuer l'imposition

.Que certains contrôle soit mené également au niveau des locations saisonnières bien souvent faîtes au Noir et donc manque à gagner fiscal, là aussi il y a à faire. Il y a tellement à faire et à dire...

Si tout cela était mis en place c'est fou comme les caisses se renfloueraient et comme nombre de problèmes seraient résolus. Quand un industriel met en place certaines machines dans le seul but de supprimer de la main d'oeuvre, créant ainsi le chomage, qu'il soit taxé à la hauteur de la masse salarial manquante... Etc etc... Bien sûr ce que j'écris peut faire grincer les dents de certains arrivistes, égoïstes, égocentrique, puants d'insufisance, et autres profiteurs de notre société, mais commençons déjà par là et après nous verrons si vraiment il y a tant d'éfforts à faire, ce dont je doute !!!!

 

Votez pour ce commentaire: 

Pages