Menacer Nicolas Sarkozy, ça peut coûter cher ! Cette jeune femme en a fait l'expérience. Elle a été condamnée à un an de prison. Les détails, avec Planet.fr. 

La sentence vient de tomber : une femme qui avait adressé des menaces de mort à Nicolas Sarkozy a été condamnée à un an de prison ferme. 

La jeune femme de 35 ans avait, d'après son avocate, "envoyé plusieurs mails à la fin du mois de février et début mars ainsi qu'une lettre manuscrite début avril", alors que ce dernier était encore président de la République. Le tribunal correctionnel de Lille l'a donc condamnée à "pour menaces de mort au chef de l'Etat". 

La jeune femme n'en est pas à sa première condamnation puisqu'elle a déjà écopé, en 2009, d'un an de prison dont six mois avec sursis pour avoir envoyé des lettres de menaces accompagnées d'une balle à l'ancien président de la République en 2009. 

Publicité
Elle a également été condamnée à un an de prison ferme pour avoir menacé au couteau une employée de Pôle emploi. Se revendiquant d'extrême droite, la condamnée a refusé de se soumettre à une exertise psychologique. 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité