Publicité

Le lycée de l'Alliance aux Pavillons-sous-Bois, Seine-Saint-Denis (ex-aequo)

Etablissement privé

 

Position au classement national : 1 sur 1930

 

Position au classement départemental : 1 sur 9

 

98% de réussite au bac en 2010.

 

Source : Ministère de l'Education
Classement effectué en combinant les données suivantes : réussite au bac, taux d'accès de la seconde au bac, taux d'accès de la première au bac et le taux de bacheliers sortant du lycée.

 

© MaxPPP

Ailleurs sur le web

les derniers articles Dossiers de la rédaction

Publiez votre commentaire

10 commentaires

Si j'ai bien compris les 20

Portrait de F PETIT

Si j'ai bien compris les 20 premiers lycées sont tous privés. Dans la mesure où nos impôts financent à égalité lycées privés (sous contrat) et publics, cela voudrait-il dire que les moyens qui leur sont accordés leur permettent tout de même de choisir leurs élèves ?

Votez pour ce commentaire: 

Effectivement ce classement

Portrait de stef976

 Effectivement ce classement est bidon mais il est dans l'air du temps ... à savoir que tout est fait, y compris par le ministère, pour valoriser et favoriser le privé - il suffit de comparer le nombre de postes créés et offerts aux concours de l'enseignement privé par rapport à celui relatif aux concours de l'enseignement public. La proportion est sans rapport avec la part des établissements privés (et des effectifs scolarisés) dans l'ensemble de l'enseignement secondaire. C'est un scandale qui met en évidence la volonté de privatiser le système éducatif. Ce classement est d'autant plus bidon qu'il ne prend même pas en compte la totalité des établissements privés : les "meilleurs" d'entre eux ne sont pas les Saint-trucs et les Sainte-machines indiqués mais les établissements français à l'étranger : Pour y avoir travaillé avec des classes de terminale de 5 à 10 élèves, je sais que ces lycées affichent généralement 100% de réussite au bac sans difficulté, avec des mentions TB le plus souvent et cela assorti d'orientations en classe préparatoire ou directement en grande école. Ce classement n'est pas très objectif et montre la volonté de certains de faire de notre système éducatif national une usine de tri qui ne fonctionnerait plus que selon des principaux néo-libéraux. 

Votez pour ce commentaire: 

A quand la fin de "

Portrait de Alfredo972

 yaka

A quand la fin de " l'indexation de la rémunération des chefs d'établissement" sur les effectifs par l'intermédiare des  primes liées au nombre d'élèves accueillis

Votez pour ce commentaire: 

Alfredo972 a dit : A quand la

Portrait de METABARON

Alfredo972 a dit :

A quand la fin de " l'indexation de la rémunération des chefs d'établissement" sur les effectifs par l'intermédiare des  primes liées au nombre d'élèves accueillis

Si la rémunération n'augmente pas quand la charge de travail augmente, qu'est ce qui ferait qu'un proviseur ou principal se porterait candidat à la direction d'un établissement à effectif important ?

 

Votez pour ce commentaire: 

c 'est surtout qu'il ne

Portrait de stvi

 stvi

c 'est surtout qu'il ne s'agit pas de lycée de banlieues ,où on laisse les enseignants se débrouiller avec des classes dont le niveau est tellement bas qu'on se demande si le brevet des collèges qu'ils ont passé ne correspond pas à un brevet d'école maternelle .....

rendre obligatoire l'examen de sixième ,et le BEPC ferait économiser à l'état des frais de scolarité pour des élèves qui n'ont rien à faire dans les lycées ....

Votez pour ce commentaire: 

stvi a dit : c 'est surtout

Portrait de METABARON

stvi a dit :

c 'est surtout qu'il ne s'agit pas de lycée de banlieues ,où on laisse les enseignants se débrouiller avec des classes dont le niveau est tellement bas qu'on se demande si le brevet des collèges qu'ils ont passé ne correspond pas à un brevet d'école maternelle .....

rendre obligatoire l'examen de sixième ,et le BEPC ferait économiser à l'état des frais de scolarité pour des élèves qui n'ont rien à faire dans les lycées ....

1) le "BEPC" n'existe plus depuis 20 ans : remplacé par le brevet des collèges qui repose aux 2/3 sur le contrôle continu. Il n'a pas valeur d'examen de passage puisque certains élèves qui ne sont pas admis en cycle long l'obttiennent, et réciproquement.

2) pratiquement tous les élèves vont au lycée après la classe de troisième, mais la filière est variable : lycée général et technologique, ou lycée professionnel pour y passer un bac du même nom.

L'objectif de Jospin en 1989 n'est pas aboli (mais toujours pas atteint !) : 80% d'une classe d'âge doit obtenir le baccalauréat.

Le principe n'est pas de faire une sélection comme à l'entrée d'une discothèque, mais d'accompagner les élèves dans leur scolarité, y compris et surtout les plus en difficulté.

C'est moins facile que de scolariser les enfants de la bourgeoisie triés sur le volet pour faire 100 % de réussite...

 

Votez pour ce commentaire: 

Vous aurez remarqué que les

Portrait de lemimit

 Vous aurez remarqué que les mieux classés sont les établissements privés qui se débarassent des mauvais élèves avant de les présenter aux examens.

Ce classement c'est de la merde.

A bas la calotte.

Votez pour ce commentaire: 

lemimit a dit : Vous aurez

Portrait de Alfredo972

 yaka

lemimit a dit :

 Vous aurez remarqué que les mieux classés sont les établissements privés qui se débarassent des mauvais élèves avant de les présenter aux examens.

Ce classement c'est de la merde.

A bas la calotte.

 Par ailleurs, en général leurs effectifs  tournent autour de 20 élèves par classse  ce qui est un atout

Votez pour ce commentaire: 

Quand on publie un

Portrait de dinedin

Quand on publie un classement, il est important ,me semble-t-il, de préciser les critères de classement !!!

Autre remarque : il y a un bug sur vos pages on n'arrive pas à défiler les  lycées. Il serait mieux d'avoir une liste récap

Votez pour ce commentaire: 

Publicité