L'un et l'autre sont des habitués des clashs. Jeudi soir, ils ont décidé de s'en prendre l'un à l'autre, Stéphane Guillon reprochant à Audrey Pulvar sa mémoire défaillante concernant  une date... Date qui ne serait pas anodine puisqu'elle expliquerait la nomination de la journaliste à la tête des Inrocks. Tous les détails.

Le début de cette histoire remonte à la semaine dernière, lorsque Le Nouvel Observateur déclarait savoir qu'Audrey Pulvar avait obtenu son poste à la tête des Inrocks grâce à l'intervention de son conjoint ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

D'après le magazine, Arnaud Montebourg aurait remercié Mathieu Pigasse, président des Inrocks, en donnant un mandat de conseil à la banque Lazard France, dont il est directeur général délégué, pour la future banque publique d'investissement.

Publicité
Audrey Pulvar avait déjà annoncé qu'elle comptait porter plainte contre le Nouvel Observateur. Mais cette semaine, c'est le point qui en rajoute une couche, et qui affirme que Mathieu Pigasse et Arnaud Montebourg se sont bel et bien rencontrés... Une déclaration que n'a pas manqué de relever Stéphane Guillon.

Découvrez leur échange sur Twitter : 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité