En janvier 2011, l'humoriste Christophe Alévêque s'était exprimé au sujet de Zinedine Zidane dans le magazine SportMag, traitant la star du football de "pute à trois neurones". Il comparaissait jeudi devant le tribunal correctionnel de Paris. Les détails avec Planet.fr.

Dans une interview accordée au magazine SportMag en janvier 2011, l'humoriste Christophe Alévêque n'avait pas été tendre avec Zinedine Zidane, l'accusant d'être "un panneau publicitaire qui a trois neurones, qui a fait perdre la Coupe du monde 2006, et qui maintenant profite de son image à outrance".

Il avait ensuite ajouté : "Pour moi, c'est une forme de prostitution. Ce mec est une pute", puis "ambassadeur de Danone, qu'il crève dans le yaourt", avant d'affirmer que la star du ballon rond était "lisse" et "con comme une bite".

Zinedine Zidane avait décidé de porter plainte et de réclamer 75 000 euros de dommages et intérêts, estimant que ces propose portaient "atteinte à son honneur, sa dignité, sa probité, sa réputation d'homme et de personne publique ainsi qu'à ceux de sa famille".

"Personne n'est inattaquable dans notre pays"Christophe Alévêque avait alors publié un communiqué dans lequel il s'excusait de "l'emploi de certains termes", et affirmait qu'il n'avait "jamais voulu porter atteinte" à Zinedine Zidane. Lors de son audience devant le tribunal correctionnel de Paris ce 2 février, il a estimé que "l'humour ne va jamais trop loin" et ajouté : "Je suis un bouffon, j'ai critiqué avec mes mots quelque chose que j'ai trouvé vulgaire" avant de préciser : "Je n'ai absolument rien contre M. Zidane. Longue vie à lui ! Mais l'icône, le symbole [...] a dérapé".

Publicité
Enfin, revenant sur son rôle d'humoriste, il explique qu'il lui "est arrivé de dire pire sur des gens qui sont président de la République, président du FMI ou pape et il n'y a pas eu de problème. [...] Personne n'est inattaquable dans notre pays". Le jugement devrait être annoncé prochainement.

Zinedine Zidane © Raphaël Labbé / Wikimédia CommonsChristophe Alévêque © Georges Biard / Wikimédia Commons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :