Carla Bruni-Sarkozy se dévoile dans une interview exclusive publiée par Le Parisien. Dans cette interview choc, elle y révèle ses projets ainsi que ses vraies préférences politiques.

 

Carla Bruni Sarkozy s'est confiée au Parisien pour une interview exclusive publiée le lundi 31 janvier. Lors de cette entrevue avec le journal, elle révèle que, contrairement aux propos qu'elle tenait jusqu'alors, elle n'est plus de gauche : "J’ai fait partie d’une communauté d’artistes. On était bobo, on était de gauche mais, à ce moment-là, je votais en Italie". La Première Dame ajoute : "Je n’ai jamais voté pour la gauche en France, et je vais vous dire, ce n’est pas maintenant que je vais m’y mettre. Je ne me sens plus vraiment de gauche".

Publicité
A l'occasion de cette interview, Carla Bruni-Sarkozy assure également ne pas vouloir se lancer en politique : "Pour moi, la politique reste un monde difficile", déclare-t-elle, avant d'affirmer "ce ne sera jamais mon métier, je n’en ferai jamais. Je trouve ça très courageux, je suis admirative des gens qui en font, mais c’est comme la boxe. Je n’ai pas les os, je n’ai pas les dents".

Cependant, la Première Dame assure qu'elle sera "évidemment derrière lui" si son mari "se lance" pour la campagne présidentielle de 2012.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :