Karachi : Nicolas Sarkozy contre-attaque. Les ex-femmes de Ziad Takieddine et Thierry Gaubert ont fait des révélations troublantes sur leurs ex-maris et leur implication dans l'affaire Karachi. Voici les témoignages qui ont valu une mise en examen aux deux hommes.

Elles sont blondes, elles sont deux, et accusent leurs ex-époux d'âtre mêlés à l'affaire Karachi.  

Nicola Johnson, ex-épouse du riche homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine et Hélène, princesse de Yougoslavie, séparée de Thierry Gaubert, un ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, ont témoigné devant le magistrat Renaud Van Ruymbeke, causant à leurs ex-époux une mise en examen.

D'après Nicola Johnson, Ziad Takieddine aurait été un "porteurs de valises" pour les balladuriens dans l'affaire Karachi.

Elle aurait également scanné des documents compromettants pour son mari, qu'elle a remis à la justice française. "Je pense que Renaud Donnedieu de Vabres a ouvert les portes de Ziad, d’abord vers Nicolas Bazire, puis vers Thierry Gaubert […] Nous sommes en 1993, j’ai vu à la maison Nicolas Bazire au moins deux ou trois fois" a-t-elle déclaré au juge.  

Publicité
Quant à Hélène de Yougoslavie, elle se souvient de valises "volumineuses de billets" que Thierry Gaubert apportait après des voyages effectués avec Ziad Takieddine, et qui auraient été données à Nicolas Bazire...

 

· Karachi : Nicolas Sarkozy contre-attaque

· Karachi : et maintenant Brice Hortefeux

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité