En 2007, Tristane Banon est invitée lors d'un dîner pour l'émission "93 Faubourg Saint-Honoré" de Thierry Ardisson. C'est lors de cette émission qu'elle révèle pour la première fois les actes dont elle aurait été victime. Dans une émission diffusée sur RTL samedi prochain, Thierry Ardisson revient sur ces déclarations.

Samedi 30 juillet, à 11h30, la radio RTL diffusera l'émission de Daniela Lumbroso "Rendez-moi mon portable", avec Thierry Ardisson pour invité. Lors de l'enregistrement, l'animateur est revenu sur l'émission de "93 Faubourg Saint-Honoré" de 2007, dans laquelle Tristane Banon révèle pour la première fois ses accusations à l'encontre de Dominique Strauss-Kahn. Il aurait tenté de la violer lors d'une interview en 2003.

Daniela Lumbroso pose justement la question suivante à Thierry Ardisson : "Au cours de ce diner, elle avait fait des révélations sur Dominique Strauss-Kahn, vous saviez qu'elle allait parler de ça ?". Thierry Ardisson répond : "Pas du tout, c'est venu complètement par hasard, on parlait du harcèlement sexuel, elle a dit : 'moi il m'est arrivé une histoire', et elle a raconté son histoire".

"Il n'y avait pas de raison d'en faire une histoire"Par la suite il explique pourquoi le nom de Dominique Strauss-Kahn n'est pas passé à l'antenne : "on a bipé le nom [...] parce que, voilà, on n'est pas là pour faire de la délation. Elle n'avait pas porté plainte, il n'y avait pas de raison d'en faire une histoire."

Publicité
L'animateur raconte qu'on l'a "appelé, on m'a dit 'qui c'est ? Qui c'est ?', mais je n'ai jamais dit qui c'était. Enfin, je dirais simplement que tout le monde était évidemment au courant de l'attitude qu'avait Dominique Strauss-Kahn avec les femmes. Et ceux qui disent qu'ils n'étaient pas au courant sont des menteurs".

Voici l'extrait de l'émission "93 Faubourg Saint-Honoré" :

 

© MaxPPP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité