Alors que les médias pressentaient un classement de l'affaire DSK - Banon, le principal intéressé et accusé a livré sa version des faits. A la surprise de tous, il y aura bien eu une tentative d'approche

MaxPPP

Le 4 juillet dernier, les avocats de l'ex directeur du FMI déclaraient qu'il "a toujours affirmé que les faits évoqués par Mme Banon depuis 2007 étaient imaginaires". Il semblerait qu'ils ne le soient pas tant que ça ! En effet, dans son entretien du 12 septembre avec la police en charge de l'enquête, l'ex patron du FMI aurait reconnu avoir voulu "embrasser" la jeune journaliste. Confronté à son refus, elle serait partie normalement selon lui.

Cet éclaircissement peut probablement changer la donne. Ces derniers jours, les commentateurs pensaient que la justice irait dans le sens de l'accusé. En effet, grandes étaient les chances qu'après l'enquête préliminaire en cours, le parquet classe l'affaire sans suite. Huit ans après les faits, la justice ne détenant aucune preuve tangible que les faits aient bien eu lieu. L'issue la plus plausible serait une requalification des faits allégués en tentative d'agression sexuelle. Du coup, ceux-ci seraient prescrits...

Publicité
Cette issue pourrait changer suite à la nomination d'un juge d'instruction pour mener l'enquête plus avant. Un revirement inattendu, donc, y compris pour le biographe de l'ancien ministre, Michel Taubman. En effet, dans Le Roman vrai de Dominique Strauss-Kahn (éditions du Moment), il citait Strauss-Kahn au sujet de Tristane Banon : "L'entretien s'est déroulé normalement et, à son issue, j'ai passé un coup de fil à Michel Field afin qu'il lui accorde à son tour une interview. Quand j'ai appris qu'elle m'accusait d'agression, j'ai été stupéfait."

Photo : MaxPPP, montage Planet.fr

Lire aussi : 

Ecoeurée, Tristane Banon veut mobiliser

Affaire Banon - DSK : tous les protagonistes

Tristane Banon : ses révélations à la police

Tristane Banon : découvrez la photo compromettante qui a fait le tour de la toile

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :