Vous avez grandi dans les années 50 ou 60 ? Vous avez forcément côtoyé nombre de ces objets pendant votre jeunesse... Découvrez ou redécouvrez 50 objets mythiques qui ont accompagné votre enfance !

50 objets de notre enfance

Publicité

1. Le verre gigogne de Duralex

Depuis la seconde moitié des années 40 jusqu'à nos jours, des milliers d'écoliers ont déjeuné à la cantine en buvant dans ce verre gigogne de Duralex. Ce verre remporte un franc succès dans les années 60 et sera même récompensé par un spot publicitaire à sa gloire. Dans les années 70, le verre gigogne de Duralex se vend même dans 120 pays !

Le saviez-vous ? Comme de nombreux enfants, vous vous êtes sûrement amusé(e) à lire votre âge dans le fond de votre verre...
En réalité, ce nombre correspond au numéro du moule dans lequel le verre a été fondu. Il en existe seulement 48.
Ainsi, par exemple, si vous découvrez le numéro 63 au fond de votre verre, c'est qu'il ne s'agit pas d'un Duralex !

''© tendance-traditions.com''

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

9 commentaires

merveilleux retour dans ces

Portrait de muffin27

merveilleux retour dans ces annees ou tout restait à decouvrir !!!!

Votez pour ce commentaire: 

trop mignonne la vraie fiat

Portrait de lazizaba

trop mignonne la vraie fiat 500.....que de souvenirs en lisant l'article !

Votez pour ce commentaire: 

Je viens de passer un

Portrait de juliette 85

Je viens de passer un agréable moment en regardant tous ces objets.L'encre violette ,l'ardoise, la règle à calculer,la TSF comme on l'appelait et les roudoudous!Quel bonheur ! Petit,nous n'avions pas beaucoup de choses mais nous étions heureux!Merci pour cette séquence nostalgie!

Votez pour ce commentaire: 

eh !!!!!!!!!!!ouiiiiiiiiiiii

Portrait de gerdan

eh !!!!!!!!!!!ouiiiiiiiiiiii la plume de sergent major avec laquelle j'ai appris a faire des patés, sauvé par le buvard qui était souvent rouge... c'était  le temps ou on apprenait a faire des pleins et des deliés ...ceci m'est resté, et j'apprecie toujours la belle écriture, même si on dit qu'elle est la science des anes!!!

 n'empeche qu'en GEO et en Histoire on pourrait en apprendre a plusieurs même a certains instits qui sont souvent NUL

Votez pour ce commentaire: 

quel beau voyage dans le

Portrait de harmonik

quel beau voyage dans le rétroviseur§§§On ne se souvient pas à quel point ces objets étaient simples mais utiles ..pas comme aujourd'hui où l'offre est tellement grande qu'on achète tout et n'importe quoi.

Belle nostalgie ..Merci à l'auteur de ce site

Votez pour ce commentaire: 

Délicieux voyage, en

Portrait de GNAFRON de LYON

GNAFRON
 

 Délicieux voyage, en effet!

Et permettez à un vieux grincheux doté ( encore... ) de mémoire de rectifier quelques menues erreurs dans ce savoureux et nostalgique florilège:

- La marque Moulinex ne vient pas du moulin à café électrique ( ce n'est d'ailleurs pas cette marque qui l'a inventé ), mais du moulin à légumes pour la soupe, inventé par M. Mantelet, créateur de l'entreprise.

- Je crois que le "Y'a bon" de Banania vient plutôt des tirailleurs sénégalais da 1914 à qui Banania offrait son chocolat. Le visuel de la boîte est d'ailleurs un tirailleur mis là pour leur rendre hommage.

- Lucky Luke n'est pas apparu dans PILOTE, mais dans SPIROU. Il n'a qu'émigré dans PILOTE, pour finalement revenir dans SPIROU ces dernières années.

Voilà.... Sinon, continuez, et ne vous occupez pas trop des vieux grincheux!

 

Votez pour ce commentaire: 

merci pour ce délicieux

Portrait de mahéva-anne

 mahéva-anne

merci pour ce délicieux voyage dans le temps. Je connaissais tous ces objets, je les ai tous vus et utilisés sauf la machine à voir les clips, que je ne connaissais pas du tout.

Je me souviens particulièrement du stylo du Baron ... quand maman nous a acheté les premiers, cette joie !  l'encre directement dans le "manche" sans qu'on est à tremper dans l'encrier... plus de pleins et de déliés, certes, mais que c'était pratique ! 

pas tellement surprenant que ces objets se vendaient aussi bien, il faut quand même bien dire qu'il n'y avait pas de produits concurrents comme aujourd'hui, pas le choix entre deux ou trois produits, il n'y en avait qu'un seul, qu'une marque.

 

Votez pour ce commentaire: 

que de souvenirs , les doigts

Portrait de madamascar

Michèle

que de souvenirs , les doigts tachés d'encre , mais on apprenait à écrire correctement , quelques petits patés , le buvard était de rigueur , un  peu de nostalgie , nos enfants et petits enfants hélas n'auront pas connu cette façon d'apprendre à écrire , dommage

Votez pour ce commentaire: 

Publicité