4. Pas d'augmentation de l'impôt sur le revenu

La proposition du gouvernementRassurez-vous ! Bien que cette mesure ait été demandée par de nombreux membres de la majorité, il n'y aura pas d'augmentation de l'impôt sur le revenu. La raison est simple : cela aurait un effet politiquement "désastreux" surtout à un an des prochaines élections présidentielles.

Publicité
Sachez tout de même que certains parlementaires y restent très favorables et souhaiteraient la création d'une tranche supplémentaire, de 45%, pour les très hauts revenus. Des amendements pourraient donc être déposés en juin lors de l'examen du projet de réforme par le Parlement. 

Et aussi : il n'y aura pas non plus d'augmentation sur la CSG, la CRDS et l'impôt sur les sociétés.

Publicité