Le débat sur le financement de la dépendance et la création d'un cinquième risque de la sécurité sociale, initié par Nicolas Sarkozy, doit être lancé en janvier 2011. Planet.fr a interviewé pour vous Laurent VACHEY, directeur de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), l'organisme qui pourrait prendre en charge la gestion du cinquième risque

Pouvez-vous rappeler à nos internautes quand et dans quel contexte la CNSA a été créée?

« La création de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) fait suite au drame de la canicule de l’été 2003. Le gouvernement avait considéré à l’époque qu’il mettait en lumière une insuffisance de la prise en charge des personnes âgées. Il avait donc décidé de créer une recette complémentaire en se calquant sur le modèle allemand : la Contribution solidarité autonomie (CSA), financée par l’abandon du jour férié qu’était le lundi de la Pentecôte. Il a donc fallu créer une institution, la CNSA, qui a un double rôle de répartiteur des financements sur les sujets liés à la perte d’autonomie (19,1 milliards d’euros de fonds publics engagés à destination des personnes âgées et des handicapés) et d’agence d’animation. En effet, la CNSA anime auprès des conseils généraux et des agences régionales de santé, la politique de compensation liée à la perte d’autonomie. »

Publicité
Publicité