Une étude menée en Angleterre a recensé les mots de passe les plus utilisés sur Internet. Résultat : ils ne présentent pas un grand degré de sécurité. Tous les détails avec Planet.fr.

Une étude de Google Apps en Angleterre a permis de mettre à jour les mots de passe les plus couramment utilisés... Et de révéler par la même occasion qu'ils ne sont pas associés à un fort degré de sécurité. En effet, pour pouvoir accéder à nos boîtes mails, aux réseaux sociaux sur lesquels on est inscrits, aux différents comptes que l'on possède sur internet, on est obligé d'inscrire des mots de passe, et pour s'en souvenir, on en met malheureusement souvent des trop faciles à pirater.

Google Apps a publié cette semaine son étude réalisée en Angleterre. Dans celle-ci, on apparend notamment qu'un Anglais sur six utilise le nom de son animal de compagnie comme mot de passe. Un sur six préfère se rappeler d'une date marquante, comme celle de sa naissance ou celle de son mariage... Autant dire qu'une personne un minimum renseignée peut pirater le mot de passe. Pour les mêmes raisons, il vaut mieux éviter d'utiliser le prénom de l'un des enfants, son lieu de naissance, son sport préféré, le nom de la star dont on est fan... Et bien évidemment, ne laissez pas par défaut le mot de passe "Password" ("mot de passe" en anglais).

Un mot de passe d'au moins 8 caractères

Le Figaro.fr rappelle que le site internet Splashdata avait révélé les 25 pires mots de passe de 2012, parmi lesquels figuraient notamment les mots de passe "123456", "abc123", "jesus", "welcome" ou encore "football". Le site précisait également que 48% des sondés avaient déjà révélé leur mot de passe, et 3% le conservaient sur un papier à côté de l'ordinateur...

Publicité
Alors comment créer un bon mot de passe ? En respectant quelques règles : au moins 8 caractères, des chiffres, des lettres, des majuscules, des minuscules, et de la ponctuation. Vous devez pouvoir le retenir facilement, tout en créant un mot de passe difficile à déchiffrer pour les autres...
Publicité