Le premier réseau social du monde est un formidable outil de mise en relation mais la transparence sur les données personnelles de ses millions d’utilisateurs n’est pas son fort. Voici quelques astuces pour mieux protéger votre vie privée sur Facebook.

 

 

Données personnelles : l’envers du décor de Facebook

 

© shutterstock

L’actualité récente a révélé la face cachée du plus grand réseau social du monde (800 millions de membres). Facebook en Europe est situé en Irlande, pays fiscalement intéressant mais soumis à la réglementation européenne. Un étudiant autrichien a demandé d’accéder à l’intégralité de ses données conservées par le site. Il a reçu plus de 1000 pages, et s’est aperçu que des milliers de données étaient conservées, parfois très confidentielles, y compris les adresses électroniques de personnes non membres du réseau… Car Facebook vit de la publicité et de la vente des données personnelles.

Publicité
Devant la polémique née en Europe et la plainte de plusieurs associations américaines, le site a promis de faire des efforts, et, selon le Wall Street Journal, d’obtenir de ses utilisateurs qu'ils "approuvent expressément" tout changement des paramètres de confidentialité. Et mieux contrôler l’ouverture des profils de ses usagers à des sociétés tierces. Facebook veut montrer patte blanche avant son introduction en Bourse prévue en 2012.

Publicité