Pour les fêtes de fin d'année, Internet devrait être une plateforme importante pour les achats en ligne... Mais aussi le terrain de chasse de la cybercriminalité. Dans cette optique, le spécialiste de l'anti-virus McAfee, délivre une dizaines de conseils pour éviter les arnaques sur internet.

Comment protéger des hackers les 69% de Français qui effectueront leurs achats sur internet pour Noël ? En ces périodes festives, les prix au rabais et les offres promotionelles sont pour le moins très alléchantes. Les cybercriminels ont plusieures méthodes bien construites pour flouer les acheteurs. Néanmoins, le concepteur de logiciels anti-virus McAfee a quelques solutions à proposer.

 

1. Les applications "spéciales Noël." Elles ont le même design, le même style qu'une application officielle mais les applications contrefaites n'ont pas le même objectif. Les hackers utilisent ces fausses applications pour obtenir les données d'authentification du client et s'en servir à des fins obscures. Pour éviter ce désagrément, il vaut mieux se rendre sur les boutiques d'applications officielles.

 

2. Les applications par SMS. Autre technique des cybercriminels : envoyer des demandes d'application via un lien SMS. Si l'utilisateur clique sur le lien frauduleux, il donne librement accès aux informations contenues dans son smartphone.

 

3. Les arnaques au cadeau de Noël. Les publicités qui proposent des offres de Noël trop intéressantes sont douteuses. La plupart du temps, ce sont des virus, des piratages au phishing et de l'escroquerie qui sont offerts. Là encore, vérifiez la provenance des liens avant de cliquer.

 

4. Les arnaques aux voyages. A l'instar des arnaques au cadeau de Noël, il ne faut pas se jeter sur les annonces proposant un voyage 4 personnes aux Seychelles, hôtel 3 étoiles pour 500 euros billets d'avion compris. 

 

5. Les cartes de voeux. Sous les allures traditionelles et sympatiques, une carte de voeux peut cacher un cheval de troie ou un autre virus. Il faut vérifier l'expediteur du mail avant de l'ouvrir.

 

6. Les jeux en ligne. Avant que votre enfant ne télécharge le dernier jeu à la mode, verifiez avec lui la provenance de l'adresse. Préferez les sites connus à ceux qui ne le sont pas, les évaluations du jeu qui sont proposées. Fuyez les annonces de types : " Version intégrale de GTA, gratuite".

 

7. Les avis de livraison. Il est important de vérifier les URL de ces mails car derrière l'aspect "préventif", il peut se cacher un virus, prêt à infester votre PC.

 

8. Les cartes cadeaux. Toujours bien vérifier qu'il s'agit d'un revendeur officiel. En cette période,  les offres promotionelles et cartes cadeaux sont monnaie-courantes et les propositions frauduleuses aussi.

 

9. Les arnaques SMS. Si vous recevez un "sms" de votre banque demandant vos informations personnelles par mesure de sécurité, c'est qu'il y a anguille sous roche. A chaque problème, votre banquier prefera toujours le coup de fils au texto.

 

Publicité
10. Les fausses ONG. L'appel au don se fait sur l'ensemble de l'année mais il y a une forte augmentation pendant les périodes festives. Ainsi, pour vérifier que l'internaute adresse son don vers une vraie ONG, il faut regarder l'URL du lien et les logos du lien.

Publicité