Vidéos Sport
Seulement 5e du 100m dos ce lundi aux JO 2016, Camille Lacourt a poussé un gros coup de gueule dans la foulée sur RMC. "Je suis très triste de voir mon sport évoluer de cette façon (…) Ça me dégoute de voir des gens qui ont triché sur le podium", a déploré le Français, dénonçant la présence de certains nageurs déjà pris pour dopage. Et notamment le Chinois Sun Yang. "Sur celui du 200 crawl, il pisse violet!", a affirmé Camille Lacourt.
Vidéos A la une
Sotchi 2014. Vladimir Poutine, le président russe allume la flamme olympique. Un événement qui mettait alors la Russie au coeur du monde. Deux ans plus tard, un rapport commandé par l'Agence mondiale anti-dopage dénonce un système de triche à grande échelle. A quelques semaines des JO de Rio, de nombreuses voix éxigent la suspension des athlètes russes. Pour la Russie, toute cela est en fait 'une ingérence dangereuse' de la politique dans le sport: 'Oui, la forme de cette ingérence a changé, mais le but est le même: faire du sport un instrument de pression géopolitique', a indiqué le Kremlin dans un communiqué. Moscou s'est d'ores et déjà engagé à suspendre les personnes concernées par ces révélations. L'adjoint du ministre des sports, Youri Nagornykh, a été suspendu temporairement. C'est lui qui d'après le rapport détenait le rôle clé de ce système. Il est 'également membre du Comité olympique russe, avait été nommé en 2010, sur décret du Premier ministre de l'époque, Vladimir Poutine', rappelle le texte. En cas d'exclusion les sportifs russes pourraient tout de même participer aux JO. L'Agence Mondiale antidopage travaille sur un plan qui permettrait aux athlètes en capacité de prouver leur bonne foi de voir leur dossier examiné au cas par cas.
Vidéos A la une
Pour le président russe, bannir l'athlétisme russe des JO de Rio est une décision trop radicale. Interrogé juste après que la Fédération internationale d'athlétisme ait confirmé la suspension de la Fédération russe, Vladimir Poutine a dit espérer une médiation du CIO. Il appelle à un traitement au cas par cas. 'J'ai déjà parlé de cela au forum économique, et bien sûr que c'est injuste, a-t-il déclaré. Il y a des principes de droit acceptables pour tous, et parmi ces principes, il y a celui qui veut que la responsabilité soit individuelle.' Depuis la révélation d'un vaste système de dopage dans l'athlétisme russe, organisé par les instances sportives, plus aucun athlète n'échappe aux soupçons. Mais la Fédération internationale d'athlétisme laisse la porte des JO entrouverte à ceux non contrôlés positifs qui prouveront leur bonne foi. 'Une bonne nouvelle pour moi', a réagi la coureuse du 800 mètres Yulia Stepanova. Elle est la lanceuse d'alerte à l'origine de la suspension de son pays. Reste à voir sous quelle bannière participeront ceux qui comme elle pourraient être retenus. Il reviendra au CIO d'en décider. Avec AFP
Vidéos A la une
Invitée du 16/18 de LCI, la chroniqueuse sur D8 Roselyne Bachelot a été interrogé sur l'affaire qui l'oppose à Rafael Nadal. L'ancienne ministre de la Santé avait accusé le tennisman espagnol de dopage. Depuis une plainte en diffamation la visant a été déposée devant la justice. En plateau, elle a tout simplement refusé de s'exprimer sur le sujet. "Je n'ai pas de réaction", a-t-elle déclaré.
Vidéos A la une
Le joueur de tennis n'a pas du tout apprécié d'être accusé de dopage par Roselyne Bachelot. Alors selon 'L'Équipe', il a adressé une lettre...
Vidéos A la une
Blaise Matuidi a apporté son soutien à Mamadou Sakho, son partenaire en équipe de France, qui a été contrôlé positif à un produit dopant....
Vidéos Sport
L'ancien numéro un du tennis mondial va porter plainte pour diffamation contre l'ex-ministre des Sports après l'avoir accusé de s'être dopé...
Vidéos Vu à la télé
Roselyne Bachelot a mis Rafael Nadal très en colère et pour cause, elle a déclaré ce mardi 8 mars dans Le Grand 8 que le joueur de tennis aurait été dopé : "On sait à peu près que la fameuse blessure de Rafael Nadal, qui a entraîné sept mois d'arrêt de compétition, est très certainement due à un...
Société
Le clan Nadal a décidé d’attaquer en justice l’ancienne ministre des Sports, Roselyne Bachelot, après les propos qu’elle a tenus à l’encontre du tennisman. 
Vidéos A la une
Mardi, Roselyne Bachelot avait déclaré dans le "Grand Huit": "On sait que la fameuse blessure de Rafael Nadal, où il a été arrêté 7 mois, est certainement due à un contrôle positif." Des propos qui ont déplu au tennisman qui voudrait porter plainte.
Vidéos A la une
Maria Sharapova, ex-numéro 1 mondial du tennis féminin, a confessé lors d'une conférence de presse avoir été dépistée positive au...
Vidéos A la une
Moscou crie au complot après la publication du rapport accablant de l'Agence mondiale anti-dopage (AMA). Les enquêteurs dénoncent un véritable mensonge d'État autour, notamment, de l'athlétisme russe. Même les services secrets, dont l'ancien patron n'est autre que Vladimir Poutine, seraient impliqués. 'Le dopage n'est pas le problème en Russie, répond le ministre des Sports Vitaly Moutko. La Russie ne devrait pas être pointée du doigt. C'est un problème global. Nous savons que tous les pays se battent contre ce mal. C'est ce que nous faisons également et nous continuerons à le faire. Nous avons créé un système sérieux de lutte contre le dopage. Nous disqualifions environ 2 % des athlètes chaque année, comme les autres pays.' Selon le rapport, ce ne sont pas que des athlètes, leurs entraîneurs et des médecins qui sont en cause, mais aussi l'agence russe anti-dopage et le laboratoire accrédité pour les analyses. [DIRECT] Corruption/athlétisme: une 'culture de la tricherie'en Russie (AMA) https://t.co/w2LDoLTTOa #AFP pic.twitter.com/uh1wUjbi8o- Agence France-Presse (@afpfr) 9 Novembre 2015
Vidéos A la une
Eric Brunet, animateur radio sur RMC (Carrément Brunet), chroniqueur et essayiste français, et Laurent Neumann, précédemment Directeur de la Rédaction de Marianne ont donné leurs points de vue sur les doutes qui entourent la performance des coureurs Christopher Froome et Lance Armstrong. Ces deux maillots jaunes se sont trouvés deux avocats, dont Nicolas Sarkozy et Manuel Valls. Selon Eric Brunet, le dopage est une pratique indissociable au Tour de France. Pour Laurent Neumann, le Tour de France est un invariant structurel de la politique. Tous les responsables politiques sont obligés d'aimer le Tour de France voire d'en prendre la défense.
Insolite
Six pigeons voyageurs belges de compétition ont été contrôlés positifs à la cocaïne jeudi.  Loin d’être un cas isolé, le dopage de pigeons serait même en "pleine expansion" selon la Fédération colombophile belge.
Insolite
Lors d’un contrôle anti-dopage effectué après l’épreuve nationale du 10km sur route en Italie, un coureur a essayé de frauder le contrôle en utilisant un sexe en plastique. Mais la tricherie n’a pas fonctionné.
Sport
Lance Armstrong, champion déchu du Tour de France, a accordé un entretien exceptionnel au journal le Monde, où il tient des propos qui font polémique à la veille du départ de la 100ème édition de la course.  
Sport
Accusé de dopage par une révélation du quotidien L’Equipe, Laurent Jalabert, malgré ses démentis, a annoncé qu’il ne commenterait pas le Tour de France pour la télévision et la radio. Plus de détails.
Sport
Mercredi, devant le Sénat, la directrice de l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) a révéle que le rugby était le sport qui donne le plus haut pourcentage de cas positifs.
Sport
Yannick Noah poursuit en justice un ancien arbitre international pour diffamation : en 2011, Milan Sterba avait accusé le champion de tennis de s’être dopé.
Publicité