International
Après son malaise en marge des cérémonies du 11 septembre à New York (USA), la candidate à la Maison-Blanche a fait une apparition pour rassurer sur sa santé. Mais pour certains, ce n'était pas la vraie Hillary Clinton.
Publicité