Vidéos A la une
Le tribunal correctionnel de Lille a relaxé vendredi Dominique Strauss-Kahn, poursuivi pour proxénétisme aggravé en bande organisée dans l'affaire du Carlton de Lille. La justice a démonté tous les éléments à charge pointés sur l'ancien président du FMI, jugeant que l'ancien ministre socialiste ne savait pas que les femmes étaient des prostituées. Onze des douze autres prévenus ont également reçu un verdict favorable.
Publicité