Vidéos A la une
Deux jours après le crash du MH 17, les familles des victimes du premier avion perdu par la Malaysia Airlines veulent se faire entendre. Ils mettent en cause le gouvernement français pour son manque d'implication. Face au silence qui entoure toujours leur drame, celui de la disparition du vol MH370 au large des côtes australiennes, ils ont décidé de porter plainte et de se constituer partie civile.
Publicité