Vidéos à la une
Depuis les débuts d'Internet, l'anglais est la langue fréquemment utilisée sur la toile. Ces dernières années, elle assoit de plus en plus sa domination grâce à l'avènement des réseaux sociaux et des objets connectés. En effet, 55% des sites web sont rédigés dans la langue de Shakespeare alors qu'elle n'est la langue maternelle que de 5% des terriens. Par ailleurs, 2 500 des 7 100 langues et dialectes répertoriés dans le monde sont en danger de disparition faute d'existence numérique. 916 d'entre eux sont déjà considérés comme mourants. Au vu de ce terrible constat, l'omniprésence de l'anglais sur la toile présente-t-elle une menace pour la diversité linguistique ? - Un reportage de Simon Tenenbaum, spécialiste média à BFM Business, pour Tech & Co, du mercredi 6 janvier 2016.
Publicité