Vidéos A la une
Un million et demi de Brésiliens ont manifesté dimanche dans les rues de Sao Paulo contre le parti de la présidente Dilma Rousseff. Le parti des travailleur est accusé d'avoir perçu des pots de vins, versés par l'entreprise pétrolière nationale Petrobras, en échange de l'attribution de marchés. "Ils nous volent, alors que le peuple est misérable ", explique une manifestante. Près de 3 milliards de dollars d'argent public auraient été détournés en 10 ans.
Publicité