Que se cache-t-il derrière le nom de ces automobiles ?

Dans le grand casse-tête de l'appellation des automobiles, deux écoles s'affrontent. Ils y a les marques qui préfèrent jouer la rationalité en attribuant des noms de code à leurs modèles, souvent caractéristiques de leur segment (A3, A4, Q5, Q7 chez Audi par ex). Parfois, cette dénomination évolue avec les générations (206, 207, 208 etc.). Ces patronymes alphanumériques permettent de bien situer le modèle dans la gamme, mais abandonnent toute poésie. C'est pour cela que d'autres marques préfère léguer à leurs voitures un joli petit nom, sonnant bien à l'oreille, pour personnifier davantage leurs véhicules. Mais alors, se pose la question de la signification d'un tel nom. Voici un petit tour des modèles dont l'appellation, parfois surprenante, n'est pas choisie au hasard.

Publicité