Pikes Peak 2013 : des bolides venus d'ailleurs

La domination annoncée de Sébastien Loeb est belle et bien devenue réalité avec un record de la montée effectuée en 8'13''878. Rhys Millen n'était pas sur la même planète en terminant à 50 secondes du français. Le nonuple champion du monde des rallye a aussi bénéficié du support officiel de Peugeot qui lui a développé une vraie machine à gagner : la 208 T16 Pikes Peak. L'épreuve autorise beaucoup de liberté quant au développement des bolides, surtout dans la catégorie reine « unlimited ». Jetez un coup d'il aux autres engins surpuissants engagés cette année, toutes catégories confondues, pour cette 91ème édition de la montée de Pikes Peak.

Publicité