Hell's Gate 2013 : l'enfer de l'enduro

Avant, il y avait la Gilles Lalay Classic. Une course d'enduro poussée à l'extrême où seul le dernier pilote debout sur sa moto était déclaré vainqueur. Disputée sur les chemins accidentés et boueux de la Haute Vienne, elle a même fini par endosser le surnom de « course la plus dure du monde ». Après 8 ans d'existence, la Gilles Lalay Classic a fini par être victime de son succès en rencontrant trop de difficultés d'organisations.