Vidéos A la une
"C'est vraiment pas un bon texte." Patrick Devedjian, le député LR des Hauts-de-Seine a vivement critiqué, jeudi en commission des Lois de l'Assemblée, la réforme constitutionnelle, "une victoire pour les terroristes" qui ont poussé l'exécutif à "modifier la loi fondamentale, mais en plus à réduire nos libertés". Selon lui, la déchéance de nationalité reste, de fait, réservée aux binationaux : "Les hommes ne naissent plus libres et égaux en droits (...) Il s'agit d'écrire ça dans notre Constitution, c'est pas rien !" Critiquant un texte "improvisé", dont le signataire (Christiane Taubira) l'a renié et qui a été "modifié" peu de temps après son dépôt par le gouvernement, Patrick Devedjian a demandé le retrait de la réforme constitutionnelle.
Publicité