Politique
La maire de droite de Montauban (Tarn-et-Garonne) a été placée en garde à vue mardi pour "détournements de fonds publics, complicité et recel de ce délit, faux et usage de faux".
Publicité