Vidéos A la une
Une série d'explosions, provoquées par des produits inflammables, ont embrasé la ville de Tianjin, l'une des quatre plus grandes villes chinoises, située dans le nord-ouest du pays. Les deux explosions se sont produites à 30 secondes d'intervalle. Les dégâts matériels sont considérables et s'étendent dans un périmètre de plusieurs kilomètres à la ronde. Parties d'un entrepôt de la zone portuaire où une cargaison d'explosifs a pris feu, les détonations ont fait au moins 44 morts et 520 blessés, a annoncé jeudi l'agence Chine nouvelle. Toute la nuit, des blessés ont afflué dans les hôpitaux de la ville. D'après le Centre chinois des réseaux de surveillance des séismes, la première explosion correspondait à l'équivalent de 3 tonnes de TNT, la deuxième à 21 tonnes. A l'aube, six heures après les explosions, une épaisse fumée continuait de se dégager de la zone industrielle sinistrée. Au moins 12 pompiers ont été tués lors des opérations de secours.
Publicité